Infolettre 2 avril 2020

lang_blog_post_outdated

Infolettre pour 2 avril 2020.

À l’instar des employés de Santé publique Ottawa, nous travaillerons à distance jusqu’à nouvel ordre. Soyez assurés que notre équipe continuera de vous servir sur les médias sociaux, notre ligne téléphonique et par courriel. Nous répondrons toujours aux demandes des résidents et mettrons en pratique de nouvelles méthodes de communication avec la collectivité en vue de remplacer les événements publics.   

Comment communiquer avec nous :  

  • Médias sociaux : Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour obtenir les dernières mises à jour de notre bureau.  
  • Envoyez-nous un courriel à l’adresse [email protected]. 
  • Appelez-nous au numéro 613-580-2483. 

Pour obtenir rapidement une réponse à vos questions, veuillez communiquer avec nous par courriel. 

Si cela concerne un service de la Ville, s.v.p. adresser votre demande au 311 d'abord, soit par téléphone, par courriel au [email protected]ca ou en remplissant un formulaire en ligne. Si vous avez déjà communiqué avec le 311 et que vous n'êtes pas satisfait de la réponse ou du service, n'hésitez pas à nous contacter et à nous fournir votre numéro de demande de service afin de mieux vous aider.

Mise à jour COVID-19
 
Avec l’augmentation du nombre de cas de la COVID-19 confirmés à Ottawa, y compris la confirmation de la propagation dans la communauté, nous demandons instamment à chacun de pratiquer la distanciation physique (sociale) ou l’auto-isolement, le cas échéant. 
Chacun de nos efforts est nécessaire en tant que communauté. Les mesures que vous prennez affecteront non seulement vous-même, mais aussi vos proches et les personnes les plus vulnérables de notre communauté. En agissant maintenant, vous pouvez sauver des vies – la vie d’un membre de votre famille, d’un voisin, d’un ami ou d’un collègue.

Pour les personnes présentant des symptômes respiratoires (tels que la fièvre ou la toux) : 

Vous devez vous isoler pendant 14 jours à compter du début de vos symptômes ou jusqu’à 24 heures après que les symptômes aient COMPLÈTEMENT disparues, la période la plus longue étant retenue. 

Vous ne devez pas quitter votre domicile si vous avez des symptômes respiratoires. 

Si vos symptômes s’aggravent au point de ne plus pouvoir être prises en charge à domicile, veuillez vous rendre au service des urgences le plus proche. 

Si vous pensez avoir des symptômes de la coronavirus (COVID-19) ou avoir été en contact étroit avec une personne qui en est atteinte, remplissez l’outil d’auto évaluation à Ontario.ca/Coronavirus pour vous aider à déterminer comment obtenir des soins supplémentaires. 

Pour les personnes qui reviennent d’un voyage, vous devez vous isoler pendant 14 jours: 

La loi sur la mise en quarantaine oblige toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s’isoler pendant 14 jours, qu’elle présente ou non des symptômes de la COVID-19. Il est interdit de quitter sa propriété pour aller se promener en vertu de l’ordonnance de quarantaine, émise le 25 mars 2020. 

Ne vous rendez pas dans des lieux communautaires, y compris à l’épicerie. Si vous avez besoin de provisions ou d’autres articles essentiels, demandez à un membre de votre famille, un ami ou un voisin de le faire pour vous et de laisser les articles à la porte. 

Si vous avez des symptômes respiratoires, suivez les conseils de la section ci-dessus. 

Pour TOUS les résidents d’Ottawa (sauf ceux énumérés ci-dessous): 

Pratiquer la distanciation physique (sociale) – Éviter tous les déplacements non essentiels dans la communauté. 

Les membres du ménage (les personnes avec lesquelles vous vivez) n’ont pas besoin de s’éloigner les uns des autres, sauf s’ils sont malades ou s’ils ont voyagé au cours des 14 derniers jours. 

Annulez TOUS les rassemblements de groupe. 

Connectez-vous par téléphone, par chat vidéo ou par les médias sociaux plutôt qu’en personne. 

Parlez à votre employeur du travail à domicile (si possible). 

Évitez de rendre visite à des amis ou à des parents âgés, sauf si cette visite est indispensable.

Gardez les fenêtres ouvertes pour les déplacements essentiels en taxi ou en covoiturage. 

Vous pouvez aller dehors (par exemple – pour faire une promenade ou jouer au ballon avec des membres de votre ménage, qui sont déjà des contacts proches). Lorsque vous êtes à l’extérieur, évitez les foules et maintenez une distance de deux mètres avec votre entourage. Faites l’effort de vous écarter ou de dépasser les autres rapidement et avec courtoisie sur les trottoirs. Le fait de dépasser quelqu’un sur le trottoir n’est pas considéré comme un contact étroit ou un risque important d’exposition à la COVID-19. 

MISES À JOUR DE LA VILLE 

Des vérifications ponctuelles sur les ponts interprovinciaux sont maintenant en place 

Le personnel qui voyage entre le Québec et l’Ontario est informé qu’à partir d’aujourd’huiil y a une présence policière sur les ponts interprovinciaux et les traversiers ce pourrait causer des ralentissements. Le personnel doit s’assurer qu’il possède une pièce d’identité délivrée par le gouvernement et une carte d’identité en cas de déplacement entre les provinces. 

La police effectuera des vérifications ponctuelles et les personnes extérieures à la province qui présentent des symptômes de la COVID-19 ne seront pas autorisées à entrer au Québec. Les résidents de Gatineau présentant des symptômes seront priés de rentrer chez eux et de communiquer avec l’agence de santé publique locale. 

Le personnel qui fournit les services essentiels aura accès aux ponts à condition qu’ils ne présentent pas de symptômes. 

Acheter Local 
En partenariat avec le Groupe de travail des partenaires économiques, la Ville d’Ottawa a lancé la première phase d’une campagne publicitaire en ligne visant à aider les entreprises locales en ces temps difficiles. 
 
La campagne encourage les résidents à soutenir leurs petites entreprises favorites en prenant immédiatement des mesures concrètes : 

  • acheter en ligne auprès d’entreprises locales; 
  • acheter des cartes-cadeaux auprès d’entreprises locales qui pourront être utilisées plus tard; 
  • faire livrer par des restaurants locaux ou aller à leur comptoir pour emporter; 
  • envoyer aux entreprises locales des messages de soutien sur les médias sociaux. 

Ces mesures aideront les magasins, les restaurants et les services locaux en leur procurant des revenus critiques pendant cette période difficile.

La campagne comprend des publicités ciblées qui joindront les résidents sur plusieurs plateformes en ligne au cours des prochaines semaines et les dirigeront versottawa.ca/acheterlocal. Les résidents y trouveront des liens vers des sites qui répertorient les entreprises qui servent leurs clients virtuellement ou qui fournissent des plats et des repas pour emporter.

La Ville lance également une page Web sur ottawa.ca pour donner aux entreprises l’accès à des renseignements essentiels et de programmes de soutien. La page comprend des liens vers les programmes d’aide provinciaux et fédéraux, ainsi que des détails sur les mesures offertes par la Ville pour aider les entreprises au cours des prochaines semaines et des prochains mois. Ces renseignements comprennent le report de l’impôt foncier et les autres mesures d’allègement que le Conseil a approuvé à sa réunion du 25 mars. 
 
Ottawa est une collectivité bienveillante et reconnaît clairement les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur nos petites entreprises, leurs propriétaires et employés. Ces magasins, restaurants et services sont le fondement de notre économie locale. Tout soutien que les résidents peuvent apporter en ces temps difficiles aidera les entreprises à continuer à exercer leurs activités en ligne et leur personnel à conserver leur emploi. 

Modelé d’exécution pour les infractions liées à COVID-19 

Le 27 mars 2020, au moyen d’une ordonnance ministérielle, la Province de l’Ontario a accordé le pouvoir aux agents municipaux d’application de la loi de veiller au respect de nouvelles règles en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence de l’Ontario qui visent à assurer la sécurité de la population et à ralentir la propagation de la COVID-19. 

Ainsi, à compter de maintenant, une équipe d’agents des Services des règlements municipaux se consacrera à la surveillance proactive et aux signalements liés aux : 

  • rassemblements de plus de cinq (5) personnes en public ou dans des résidences privées; 
  • regroupements de personnes dans les parcs ou qui utilisent les installations et équipements du parc; 
  • restaurants qui continuent d’offrir le service aux tables; 
  • commerces de détail non essentiels qui restent ouverts. 

Les résidents qui sont témoins de ces enjeux doivent les signaler en téléphonant au 3-1-1. Les agents des règlements municipaux adopteront une approche progressive pour assurer l’application des règlements. L’objectif initial sera de sensibiliser les résidents et les entreprises des nouvelles lois en vigueur et de leur importance pour la santé publique. Avec le temps, les personnes qui ne respecteront pas ces règles pourraient recevoir des amendes en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence, d’un montant pouvant aller jusqu’à 100 000 $ par personne, 500 000 $ pour un directeur d’entreprise et 10 M$ pour l’entreprise même. 

Hydro Ottawa fait don de 12 000 masques chirurgicaux à un hôpital local 

Afin de répondre au besoin urgent de matériel de protection pour le personnel soignant au cours de la pandémie de COVID 19, Hydro Ottawa a fait don de 12 000 masques chirurgicaux à L’Hôpital d’Ottawa le mardi 31 mars. À Hydro Ottawa, la sécurité est notre priorité absolue – non seulement celle de notre personnel, mais aussi la sécurité de la collectivité d’Ottawa, notamment les travailleurs de la santé qui se dévouent pour lutter contre le nouveau coronavirus. 

La Ville accepte des dons d’équipement de protection individuelle dans le cadre de son intervention dans le dossier COVID19 

La Ville a lancé un processus officiel de dons destinés aux entreprises et aux résidents pour qu’ils fassent don d’équipement de protection individuelle (EPI) de qualité commerciale afin de protéger nos intervenants d’urgence et nos travailleurs de première ligne qui soutiennent l’intervention pendant la pandémie de COVID-19. 

Ce processus officiel de don a été établi en réponse aux nombreux résidents et entreprises qui ont communiqué avec la Ville au moyen de nombreux canaux afin de lui offrir des dons. 

L’équipement doit être de qualité commerciale et contenus dans leur emballage d’origine. Ces articles comprennent : 

  • les masques N95 (1870+ ou 1805) 
  • les masques chirurgicaux 
  • les masques de procédure 
  • les écrans faciaux 
  • les gants 
  • les robes de protection 
  • les lunettes de protection 
  • les désinfectant pour les mains 
  • les lingettes désinfectantes 

Les équipements de protection individuelle faits maison ne seront pas acceptés. 

Pour faire un don, nous demandons aux entreprises et aux résidents intéressés d’envoyer un courriel à [email protected] et de fournir des renseignements sur les articles et les quantités. La Ville examinera les offres de dons et prendra des dispositions avec vous en ce qui concerne le dépôt ou le retrait des articles. 

La Ville est également en communication constante avec l’Hôpital d’Ottawa, qui recueille, traite et entrepose tout l’équipement médical offert pour aider à fournir les nombreux employés de la santé de première ligne de la région de l’Est de l’Ontario qui interviennent au cours de la pandémie. Vous pouvez communiquer avec l’Hôpital d’Ottawa à [email protected] 

Logement pour familles confinées

La Ville s’est entendue avec l’Université d’Ottawa pour louer à bail (moyennant 1 $) l’immeuble du 585, avenue King Edward, où seront confinées des familles dans le cadre du réseau des services aux sans-abri. C’est un bâtiment de trois étages qui servait à loger des étudiants. Parce que cet immeuble n’est pas accessible, l’Université ne s’en sert plus comme résidence. Il comprend 28 logements, aménagés selon différentes configurations (logements d’une chambre à coucher et logements de deux, trois et quatre chambres à coucher) adaptées aux familles. L’immeuble est aujourd’hui vide, et la Ville tâche de faire l’acquisition du mobilier et des accessoires nécessaires pour meubler les logements. Même s’ils sont dépourvus d’installations permettant de faire la cuisine, ces logements seront dotés de réfrigérateurs, de fours micro-ondes et de mijoteuses, entre autres. La Ville fera le nécessaire pour offrir des services d’alimentation aux occupants de l’immeuble pendant la durée de leur confinement. Cet immeuble servira à loger des familles dans le cadre du réseau des services offerts aux sans-abri ou aux femmes victimes de violence, qui doivent s’autoconfiner et qui sont symptomatiques ou diagnostiqués de la COVID-19. Les services d’hébergement des familles hors site de la Ville, que l’on peut joindre en appelant au 3-1-1, s’occupent de l’aiguillage des personnes qui y seront logées. 

Dans le même temps, la Ville a réussi à obtenir d’autres logements accessibles pour les familles qui doivent s’autoconfiner. Parce que nous hébergeons des personnes qui fuient la violence, les adresses de ces logements doivent rester confidentielles, comme l’ensemble de nos services d’hébergement temporaire hors site. 

Construction jugée essentielle

Le gouvernement de l’Ontario continue de mettre à jour la liste des entreprises considérées comme des services essentiels pendant la crise de la COVID-19. On trouve sur cette liste l’industrie de la construction, étant donné qu’elle joue un rôle clé dans le fonctionnement de la société et dans notre économie. 

Même si nous nous trouvons dans une situation d’urgence, nos citoyens et notre économie ont besoin des résultats que fournit la construction, qu’il s’agisse de l’investissement qu’offrent des projets d’infrastructure importants comme l’achèvement des travaux sur la rue Elgin ou de la poursuite des travaux de construction de nouveaux parcs de logements dans le cadre d’un développement privé.  

En continuant de mener des travaux de construction, nous avons toujours comme point de mire de garantir la sécurité du public, de nos employés et de nos partenaires de l’industrie. Les Services de la planification, de l’infrastructure et du développement économique (PIDE) s’appuient sur les directives de leurs partenaires provinciaux à Queen’s Park pour veiller à corriger rigoureusement tout problème lié à la sécurité pendant la poursuite de ces travaux.  

Le dimanche 29 mars 2020, le directeur général de la prévention de l’Ontario a annoncé des directrices mises à jour pour aider les employeurs à mieux comprendre leurs responsabilités et les mesures à prendre pour empêcher la propagation de la COVID19 sur les chantiers. Le personnel garantira l’exécution de ces mesures à l’échelle de l’organisation, y compris les suivantes : 

  • Renforcer l’assainissement sur les chantiers, en mettant l’accent sur les zones souvent touchées, comme les roulottes de chantier, les poignées de porte et les monte-charge. 
  • Communiquer les rôles, les responsabilités et les politiques de santé et de sécurité en affichant les calendriers d’assainissement et les horaires de travail par exemple. 
  • Permettre de plus grandes distances entre les travailleurs en échelonnant les quarts de travail, en limitant le nombre d’employés sur le chantier et en limitant l’utilisation de montecharge. 
  • Protéger la santé publique en assurant le suivi et la surveillance des travailleurs. 

AIDE FINANCIÈRE 

Soutien aux entreprises  

Dans le plan d’intervention économique contre la COVID-19, le gouvernement aide les entreprises canadiennes à protéger les emplois et à payer leurs factures. Il y a des nouvelles mesures qui apporteront une aide immédiate aux entreprises canadiennes afin qu’elles puissent surmonter la crise de la COVID-19. Ensemble, ils représentent 65 milliards de dollars supplémentaires en soutien direct et 30 milliards de dollars en reports d’impôt supplémentaires.   

Subvention salariale d’urgence du Canada 

Pour aider les employeurs à garder les employés sur la liste de paie, notre gouvernement présente la Subvention salariale d’urgence du Canada. 

La subvention salariale couvrira jusqu’à 75% des salaires des employeurs de toutes tailles – y compris les organisations à but non lucratif et caritatives – qui ont subi une baisse de leurs revenus bruts d’au moins 30. 

  • Elle couvrira jusqu’à 847 $ par semaine, par employé, jusqu’à trois mois. 
  • La subvention sera également rétroactive en date du 15 mars. 

Cette subvention importante aidera les employeurs à maintenir leur personnel sur la liste de paie et à être bien positionné pour rebondir une fois l’épidémie passée. 

Faire une demande de prestations 

  • L’une des façons de demander des prestations, comme la Prestation canadienne d’urgence, est par le biais du portail sécurisé Mon dossier de l’ARC. 
  • La création deMon dossier avec l’ARCest la première étape pour avoir accès aux prestations, et cela peut être fait maintenant avant l’ouverture des demandes le 6 avril. 
  • Ensuite, assurez-vous d’être inscrit aux paiements par dépôt direct pour recevoir les prestations directement sur votre compte bancaire. 

 

Adresse courriel : [email protected]
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1