Infolettre 24 avril 2020

Infolettre pour 24 avril 2020.

Table ronde sur les petites entreprises la semaine prochaine 

Je tiendrai une table ronde sur les petites entreprises le mercredi 29 avril à 13 h via Facebook Live (http://www.facebook.com/rawlsonking). 

La réunion virtuelle présentera Michael Wood, un entrepreneur d'Ottawa qui a créé des liens entre les petites entreprises et le gouvernement pour les soutenir et les élever pendant la crise COVID-19. 

Le but de la réunion sera de recueillir des informations auprès parties prenantes du monde des affaires: 

  • sur les défis qu'ils perçoivent ou rencontrent en tant qu'entrepreneurs locaux; 
  • aider à déterminer les implications pour un meilleur climat économique dans la ville; 
  • et recueillir des idées pratiques qui pourront être mises en œuvre pour aider les entreprises pendant et après la crise. 

Veuillez participer à la table ronde et répondre à notre sondage: 

https://forms.office.com/Pages/ResponsePage.aspx?id=PQPM34ffbkyhuI6qc_G3LiO7CpVcIc5JiYRos3U5KklUQk9QWFlBUVRDWFhQQlJZVTdJNVE5VFZTQi4u&fbclid=IwAR2gFxYe5sJiR973nRzc7cwfgbHQ1FRzXB1lEXHjKXhikYfp0dt09z7L99k 

Soutien pour étudiants 

PRESTATION CANADIENNE D’URGENCE POUR LES ÉTUDIANTS 

Nous savons que de nombreux jeunes Canadiens comptaient sur des emplois d’été ou de nouvelles carrières pour joindre les deux bouts. 

C’est pourquoi le Premier ministre a annoncé hier la création de la nouvelle Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants, destinée aux étudiants qui ne sont pas admissibles à la Prestation canadienne d’urgence (PCU). La Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants fournira 1 250 $ par mois aux étudiants de mai à août, ou 1 750 $ par mois aux étudiants admissibles ayant des personnes à charge ou un handicap. 

Grâce à la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants et d’autres soutiens aux jeunes Canadiens, nous allons faire tout ce qu’il faut pour aider les Canadiens à traverser cette période difficile. 

PLUS D’AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDIANTS 

Aucun jeune Canadien ne devrait avoir à choisir entre faire sa part dans la lutte contre la COVID-19 et son éducation. Afin de garantir que les étudiants de niveau postsecondaire puissent poursuivre leurs études à l’automne, nous proposons de nouvelles mesures importantes pour aider à couvrir les coûts de l’éducation, notamment : 

  • le doublement des Bourses d’études canadiennes 
  • l’élargissement de l’admissibilité à l’aide financière pour les étudiants 
  • la bonification du Programme de prêts d’études canadiens 
  • l’augmentation de soutien à l’enseignement postsecondaire autochtone, et 
  • la prolongation des bourses d’études supérieures en recherche et des bourses postdoctorales fédérale qui arrivent à échéance, ainsi que des subventions de recherche fédérales. 

BOURSE CANADIENNE POUR LE BÉNÉVOLAT ÉTUDIANT 

Les jeunes Canadiens joueront un rôle central en veillant à ce que le Canada sorte de COVID-19 plus fort que jamais. Nous allons aider les jeunes à acquérir une précieuse expérience professionnelle au sein de leur communauté – même face à la COVID-19 – en introduisant la Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant. 

Cette subvention fournira jusqu’à 5 000 $ pour la session d’un étudiant à l’automne, pour les étudiants qui occupent des postes de service national par l’intermédiaire d’organismes de leur communauté. Par le biais de la Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant, notre gouvernement aidera les étudiants à développer leurs compétences et à redonner à leur communauté en ces temps difficiles. 

Soutien aux entreprises qui ne sont pas admissibles à d’autres mesures 

Dans le cadre du Plan d'intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19, nous fournissons une aide immédiate aux entreprises dans le besoin grâce à des programmes tels que la Subvention salariale d’urgence du Canada et le Compte d’urgence pour les d’entreprise canadiennes.  Cependant, il est devenu clair que certains secteurs de notre économie, et leurs travailleurs, peuvent ne pas bénéficier des mesures existantes. C’est pourquoi nous prenons des mesures supplémentaires pour apporter un soulagement immédiat aux :  

  • Innovateurs et jeunes entrepreneurs; 
  • Entreprises dans les communautés rurales; 
  • Entreprises non éligibles à d'autres mesures de soutien d'urgence; 
  • Organisations du secteur culturel, patrimonial et sportif. 

Nous continuerons de veiller à ce que les travailleurs de tous les secteurs soient protégés et à ce que les familles reçoivent l'aide dont elles ont besoin pour mettre de la nourriture sur la table et payer les factures. 

Compte rendu du Groupe de travail sur les besoins humains 

Aperçu 

  • Le 9 avril, la Ville a reçu 6,6 millions de dollars sur un engagement de 13,3 millions de dollars du Fonds d’aide aux services sociaux provincial. En ajoutant cela aux 4,8 millions de dollars provenant du programme fédéral Vers un chez-soi, on obtient le financement total immédiatement disponible pour l’allocation à l’intervention des services sociaux de la Ville par rapport à la COVID-19 à 11,4 millions de dollars. Ce financement doit être alloué au soutien au logement et à l’itinérance et aux organismes communautaires qui offrent des services de première ligne. 
  • Les familles et les personnes qui vivent dans des refuges ou qui sont sans abri constatent une amélioration de la capacité de distanciation physique, de nouveaux centres d’isolement en service et une disponibilité accrue des toilettes. 
  • La Ville continue de fournir un soutien continu à la collectivité dans des domaines comme la sécurité alimentaire et le mieux-être, les appels téléphoniques et les envois postaux aux résidents isolés et vulnérables. 
  • Des services de garde d’enfants d’urgence sont actuellement fournis dans trois garderies municipales pour 33 enfants de travailleurs essentiels admissibles, et 50 autres enfants sont inscrits sur la liste d’attente. 

Le fonds d’urgence pour la COVID-19 reçu des gouvernements fédéral et provincial s’élève à 11,4 millions de dollars sur un engagement de 13,3 millions de dollars, la Ville allouant immédiatement 8,4 millions de dollars pour le soutien aux sans-abri 

  • La Ville a annoncé les priorités et le processus d’affectation des 11,4 millions de dollars reçus des gouvernements fédéral et provincial pour répondre à la question de la COVID-19 (un tableau de financement sommaire se trouve ci-dessous). 
  • Un montant de 8,4 millions de dollars sera immédiatement alloué pour renforcer notre réponse à la collectivité des sans-abri, notamment : 
  • les refuges d’urgences dans le besoin; 
  • les centres d’isolement pour la COVID-19 et les chambres d’hôtel pour l’auto-isolement; 
  • les centres de distanciation physique et les hôtels pour personnes et familles sans abri; 
  • accès au logement et aux sans-abri, besoins de base et programmes de jour. 
  • Un financement de 3 millions de dollars sera alloué aux organismes communautaires sans but lucratif au moyen d’un processus de demande. 
  • Le Groupe de travail sur les besoins humains invite les organismes locaux à but non lucratif établis qui fournissent des « services essentiels et du soutien » en réponse à la pandémie de la COVID-19 à répondre aux besoins persistants et immédiats dans les domaines suivants : 
  • les fournisseurs de services aux sans-abri et les centres de services résidentiels; 
  • Les organismes qui fournissent des « services essentiels et de soutien » aux « résidents à risque et les communautés en quête d’équité », en mettant l’accent sur les collectivités autochtones et les femmes, qui sont parmi les plus touchées par les exigences actuelles en matière d’isolement social. 
  • La date limite pour les présentations est le 27 avril et le financement sera distribué à partir du début de mai. 

Chemin de Montréal  

À compter du lundi 27 avril, il y aura des réductions de voies à l'intersection du chemin de Montréal et de la promenade Vanier pour des travaux sur la conduite d'eau principale dans le cadre du projet de revitalisation du chemin de Montréal. Les réductions de voies seront en vigueur jusqu'au vendredi 15 mai. De plus, il y aura des réductions intermittentes de voies le long du chemin Montréal, entre le chemin North River et l'avenue Marier pour la prochaine semaine. 

La décharge du chemin Trail rouvrira ses portes au public le jeudi 23 avril 

La décharge du chemin Trail rouvrira ses portes au public le jeudi 23 avril. 

La décharge sera ouverte du lundi au vendredi de 7 h à 18 h. Elle sera aussi ouverte le samedi 25 avril de 7 h à 18 h, mais sera fermée les samedis suivants. 

Afin d’encourager la distanciation physique entre les clients et les employés municipaux, des mesures de sécurité supplémentaires ont été mises en place à la décharge, dont un système d’interphone, une borne de paiement extérieure et des panneaux sur la distanciation physique. 

Veuillez trier les articles avant de les apporter à la décharge, puisqu’il est interdit de faire le tri sur place en raison des restrictions imposées par la COVID-19. Si votre charge consiste en un mélange de différents matériaux, par exemple si les feuilles et résidus de jardinage, le recyclage et les ordures sont transportés dans un seul véhicule, elle sera considérée comme non triée. Le tarif imposé pour une charge non triée est de 228 $ par tonne, et le tarif minimal est de 22,80 $ pour les charges de moins de 100 kg. 

Vous trouverez les tarifs et méthodes de paiement de la décharge sur le site Web de la Ville. 

Les activités d’entretien de biens immobiliers autorisées à partir du 1er mai  

Les activités d’entretien de biens immobiliers et d’aménagement paysager visant à régler les problèmes potentiels de santé, de sécurité et d’hygiène seront jugées essentielles et, par conséquent, autorisées à partir du 1er mai. Cette mesure vise à garantir que les propriétés restent sûres et que les normes foncières sont respectées pendant la saison de croissance. 

Les entreprises qui proposent ces services pour les propriétés et les bâtiments institutionnels, commerciaux, industriels et résidentiels ont pu jusqu’à présent exercer leurs activités de manière limitée et en cas d’urgence seulement, conformément aux règlements provinciaux invoqués dans le cadre de l’intervention face à la pandémie de COVID-19. 

Les entreprises d’aménagement paysager et d’entretien des pelouses qui fournissent des services strictement à des fins de sûreté, de sécurité ou d’assainissement seront autorisées à partir du 1er mai. Ces services comprennent la tonte de la pelouse, le déchaumage, le roulage, le nettoyage des débris de la cour et du jardin, et l’aération. 

Conformément à la réglementation provinciale, toutes les autres activités, telles que les projets d’aménagement paysager destinés à l’embellissement ou à l’esthétique uniquement, ou qui comprennent le pavé à emboîtement, les clôtures, les terrasses, etc. ne seront pas autorisées jusqu’à nouvel ordre de la part de la province. 

Les entreprises d’aménagement paysager doivent s’assurer qu’elles et leur personnel continuent à suivre les précautions sanitaires recommandées par Santé publique Ottawa: 

  • Les employés doivent rester chez eux s’ils sont malades;  
  • Les employés doivent continuer de pratiquer la distanciation sociale – maintien d’une distance de 2 mètres entre chaque personne; 
  • Il ne peut y avoir plus de cinq employés sur chaque chantier; 
  • Les employés doivent se laver souvent les mains à l’eau et au savon (pendant au moins 20 secondes); 
  • Les surfaces à forte sollicitation doivent être nettoyées et désinfectées fréquemment;
  • Les travailleurs qui ont voyagé à l’extérieur du Canada ou qui présentent des symptômes doivent s’isoler conformément aux exigences de santé publique; 
  • Les employés sont encouragés à porter des masques non médicaux. 

 

Connectez-vous avec nous

Adresse courriel : [email protected]
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1