Infolettre 18 mars 2022

Infolettre du 18 mars de Rawlson King, conseiller municipal de Rideau-Rockcliffe.

Cette fin de semaine marque les derniers jours de l'hiver avant l'arrivée tant attendue du printemps. Je suis sûr que de nombreux résidents sont impatients de sortir et de respirer l'air frais alors que le temps continue de se réchauffer. À compter de la semaine prochaine, la Bibliothèque publique d'Ottawa offrira des services en personne améliorés dans ses succursales. De plus, on rappelle aux résidents qu'à partir du lundi 21 mars, les masques ne seront plus requis dans les bibliothèques publiques. Cependant, le personnel continuera à être masqué et physiquement éloigné. Cela est conforme à l'annonce de la province sur la suppression de son exigence de masque obligatoire pour de nombreux environnements intérieurs. Les détails sur les changements apportés à la politique de masquage de la Ville se trouvent dans le premier article de cet infolettre. Le mardi 22 mars prochain, au Comité permanent de la protection de l'environnement, de l'eau et de la gestion des déchets, je présenterai une motion qui demande l'élimination progressive de l'utilisation de tous les équipements d'entretien des pelouses à essence par la municipalité. Ce n'est qu'une étape vers la réalisation de nos objectifs en matière de climat et de durabilité pour l'avenir. 

Le 29 mars, la Ville tiendra une journée portes ouvertes sur le Plan directeur des transports (PDT). En plus de cette journée portes ouvertes, mon bureau en collaboration avec le bureau du conseiller Fleury organisera une consultation publique sur le PDT spécifiquement pour les quartiers 12 et 13 le 5 avril à 16h00. Enfin, la programme de murales: A vos pinceaux! de Prévention de crime Ottawa est ouvert pour 2022. Tous les détails sur le programme de cette année se trouvent dans le dernier article de cet infolettre. 

Mise à jour du quartier 2022 

Le conseiller Rawlson King a fourni des idées et des mises à jour sur les projets et les priorités dans le quartier 13, ainsi que dans la ville d'Ottawa lors d'une récente entrevue télévisée. Cette mise à jour a été fournie lors d'une émission télévisée en anglais sur Rogers animée par Derick Fage, qui a été enregistrée en février 2022, avant l'occupation illégale du centre-ville. Vous pouvez visionner l'entrevue au https://www.rideau-rockcliffe.ca/2022_ward_update 

Modifications de la politique sur le port du masque dans les installations de la Ville d’Ottawa et d’OC Transpo 

Le mercredi 9 mars, le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr Kieran Moore, a annoncé que la province retirait les exigences relatives au port du masque dans plusieurs de ses espaces intérieurs à compter du lundi 21 mars. Cette nouvelle étape du déconfinement est possible parce que le sommet de la vague Omicron est passé et que l’Ontario affiche un taux élevé de vaccination. 

Les secteurs suivants de la Ville n’exigeront plus le port du masque en date du lundi 21 mars : 

Les résidents qui préfèrent porter un masque dans ces installations sont invités à le faire. Nous devons continuer à faire preuve de gentillesse et de compassion les uns envers les autres, et à respecter le niveau de tolérance de chacun lors de rassemblements dans des lieux publics. 

Installations où le port du masque est encore requis 

Comme déterminé par la province de l’Ontario, le port du masque continuera d’être obligatoire dans tous les autobus, trains et stations d’OC Transpo, de même que dans les minibus Para Transpo et les taxis. 

Le port du masque sera également toujours obligatoire pour toutes les personnes dans un milieu d’hébergement collectif à risque élevé de la Ville, notamment : 

  • le foyer Carleton Lodge, le Centre d’accueil Champlain et les foyers de soins de longue durée Garry-J.-Armstrong et Peter-D.-Clark; 
  • les centres de distanciation physique et de répit; 
  • les cliniques de vaccination, les cliniques dentaires, les cliniques de santé-sexualité et les services de consommation supervisée de Santé publique Ottawa. 

Il y a plusieurs types de masques efficaces. La clé est de s’assurer qu’il vous sied parfaitement. Toutefois, les foyers de soins de longue durée exigent le port d’un masque médical, qui est fourni au personnel et aux visiteurs. 

Santé publique Ottawa recommande toujours le port du masque aux personnes à risque de maladie grave, de même que dans les espaces intérieurs lorsqu’il est difficile de maintenir la distanciation physique. 

Pour de plus amples informations sur le fait d’apprendre à vivre avec la COVID-19, visitez la nouvelle page Web de Santé publique Ottawa : Réduire les risques liés à la COVID-19. 

Mise à jour des services de la BPO 

À partir du lundi 21 mars, la Bibliothèque publique d'Ottawa (BPO) offrira des services additionnels en personne dans les succursales.  

Ces nouveaux services comprennent:  

  • Les prêts pour les Chromebooks et les ordinateurs publics passeront à deux heures de réservation  
  • Des salles de réunion seront disponibles dans certaines succursales.  

Les réservations peuvent être effectuées sur le site Web de la BPO sous l’onglet   

 « Faire une réservation » en haut à droite de la page d’accueil  

Veuillez noter que le port du masque ne sera plus requis pour le public puisque la province mettra fin à l’obligation du port du masque à partir du 21 mars dans la plupart des lieux intérieurs, y compris les bibliothèques publiques. Cependant, les employés de la BPO continueront de porter des masques et de respecter la distanciation physique jusqu’à nouvel ordre. 

Nos services en ligne sont accessibles en tout temps sur le site web de la BPO, où vous aurez l’opportunité de parcourir notre catalogue en ligne, demander des articles, gérer votre compte, assister à nos programmes virtuels, accéder à notre collection numérique, etc...  

Pour se renseigner sur les horaires et emplacements, veuillez consulter le site web de la BPO.   

Action locale sur l'environnement 

Le mardi 22 mars prochain, au Comité permanent de la protection de l'environnement, de l'eau et de la gestion des déchets, je présenterai deux éléments pour aider les résidents et la Ville à progresser vers nos objectifs en matière de changement climatique et à bâtir une communauté plus durable et résiliente. La première est une motion qui a été déposée en novembre, qui demande l'élimination progressive de l'utilisation de tous les équipements d'entretien des pelouses à essence par la municipalité. Alors que la CCN a intensifié ses efforts pour éliminer progressivement l'utilisation des moteurs à deux et à quatre temps, c'est l'occasion idéale pour la Ville de faire de même. Cette technologie est dépassée depuis des décennies et a de nombreux impacts négatifs sur la santé des opérateurs et des résidents, des particules, allergènes et cancérigènes affectant la qualité de l'air aux niveaux de bruit qui dépassent de loin les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé. J'ai travaillé avec le personnel pour créer une motion qu'ils peuvent appuyer et qui offre une orientation claire et urgente, et j'espère voir l'appui de mes collègues au comité mardi. 

Je demanderai également au personnel d'examiner les politiques et les règlements de la Ville régissant les activités de jardinage, d'embellissement et de naturalisation intentionnelle par les résidents de l'emprise appartenant à la Ville. Cela comprend à la fois l'emprise adjacente à une propriété privée le long des trottoirs ou des bords de route et des zones distinctes comme les boulevards. Les bureaux des conseillers et le personnel signalent une augmentation des demandes des résidents qui cherchent à planter ou à entretenir des zones de l'emprise de manière plus durable, y compris des choses comme les jardins de pollinisateurs et les espèces de plantes indigènes. Cette orientation aidera à aligner Ottawa sur les autres municipalités de l'Ontario et à éliminer les obstacles pour les résidents à la recherche d'activités de jardinage et de naturalisation dans les zones urbaines de la ville. 

RAPPEL: Le Plan directeur des transports: séance portes ouvertes 

La Ville d’Ottawa a lancé la phase 3 de sa consultation sur le Plan directeur des transports. Nous invitons les résidents à participer, avec le personnel de la Ville, à une séance publique portes ouvertes pour en savoir plus sur les politiques proposées, qui guideront nos décisions et nos réseaux de transport jusqu’en 2046. 

Nous encourageons vivement les résidents à soumettre d’avance leurs questions. Vous pouvez le faire en cliquant sur ce lien. Veuillez noter que les questions qui nous ont été envoyées dans le cadre de la dernière réunion ont été consignées et qu’il n’est pas nécessaire de les soumettre à nouveau. 

Veuillez noter que nous communiquerons le lien Zoom à tous les participants inscrits avant la séance. 

Pour en savoir plus sur le Plan directeur des transports, veuillez consulter le site https://participons.ottawa.ca/plan-directeur-des-transports. 

Consultation du PDT pour les quartiers 12 & 13 

Suite aux portes ouvertes du PDT de la Ville le 29 mars, mon bureau en collaboration avec le bureau du conseiller Fleury tiendra une consultation sur le plan directeur de transport le 5 avril à 16h00. Veuillez vous inscrire à l'avance pour la réunion en cliquant ici. 

Programme de murales: A vos pinceaux! 

En partenariat avec la Ville d’Ottawa, Prévention du crime Ottawa finance des projets de murales extérieures qui favorisent la prévention du vandalisme, la sécurité communautaire et l’embellissement des quartiers d’Ottawa. Ce programme donne aux jeunes les moyens d’agir grâce à des activités artistiques communautaires. 

Depuis qu’il a été lancé, en 2010, ce programme a permis de réunir plus de 2 754 jeunes de 12 à 25 ans. Ces jeunes ont réalisé près de 90 murales extérieures sur tout le territoire de la Ville, grâce à des subventions de 5 000 $ en moyenne. 

Dates clés : 

  • mercredi 23 mars, 2022 – la date limite d’obtenir l’approbation définitive de l’emplacement de la murale. Communiquer avec [email protected]. 
  • lundi 4 avril, 2022 – la date limite de présentation des demandes. 

Chaque projet doit : 

  • se dérouler à un endroit déjà autorisé pour la réalisation d’une murale; 
  • faire intervenir un organisme à but non lucratif possédant l’expérience du travail auprès des jeunes; 
  • faire appel à un artiste ou un organisme à vocation artistique possédant de l’expérience dans la création de murales; 
  • mobiliser un représentant de l’établissement proposé pour la réalisation de la murale. 

Chaque projet doit aussi : 

  • Respecte toutes les directives de santé publique, consultez notre fiche d’information 
  • promouvoir la propreté, la sécurité et l’embellissement de la Ville; 
  • être encadré par un mentor adulte; 
  • viser à rehausser les compétences ou l’employabilité des jeunes; 
  • faire intervenir la collectivité, les jeunes ou le propriétaire des lieux dans la conception de la murale; 
  • faire participer les jeunes à tous les aspects de la murale. 

Les lignes directrices complet et le formulaire de demande de subvention peut être trouver ici. 

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :
Téléphone :
613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1