La ville explore l'approvisionnement social pour la reprise économique du COVID-19

Le conseiller de Rideau-Rockcliffe, Rawlson King, a présenté une orientation pour accroître la diversité dans les projets d'approvisionnement social de la Ville.

En février 2021, dans le cadre des efforts de reprise économique COVID-19 de la Ville d'Ottawa, le Comité des finances et du développement économique a recommandé au conseil municipal de charger le directeur général des achats de la Ville afin d'identifier les possibilités d'inclure et d'encourager les projets d'approvisionnement social et des entreprises sociales dans les activités d’approvisionnement de la ville.

La motion, présentée par la conseillère Laura Dudas, demandait à la dirigeante principale des achats de travailler en étroite collaboration avec le personnel du Service de développement économique de la Ville, le personnel du Service des services communautaires et sociaux, le personnel de la Ville du Groupe de travail sur les besoins humains, Investir Ottawa, ainsi que les intervenants communautaires y compris Centraide Est de l'Ontario, le Community Foundation Ottawa, Buy Social Canada et d'autres encore  dans le but de s'assurer que les efforts économiques dirigés par les citoyens, le renforcement des capacités d'approvisionnement social local et les initiatives de création d'emplois soient inclus dans le programme global de relance de la Ville.

Le conseiller King était extrêmement heureux que le personnel de la Ville ait reçu cette orientation, car les possibilités d'approvisionnement social ont le potentiel de s'attaquer au désavantage économique, à la discrimination et à d'autres obstacles à l'égalité des chances. Cela inclut les personnes éloignées du marché du travail, tels les jeunes vulnérables et ceux issus de communautés méritant l'équité qui ont toujours été victimes de discrimination empêchant un accès équitable aux opportunités économiques.

Par conséquent, pour assurer l'élaboration des procédures de passation des marchés sociaux les plus efficaces, le conseiller King a présenté, le 10 février, une directive supplémentaire au chef des achats du Conseil qui a été acceptée par les collègues du Conseil et qui a demandé au personnel de:

  1. Développer une approche qui augmente la diversité de la chaîne d'approvisionnement de la Ville en offrant à divers fournisseurs un accès équitable aux processus d'approvisionnement concurrentiels de la Ville, en particulier auprès des groupes les plus défavorisés, y compris les entrepreneurs racialisés et autochtones, et
  2. D’explorer la possibilité d'augmenter le nombre de possibilités d'emploi, d'apprentissage et de formation mis à profit pour les personnes en situation de désavantage économique, y compris celles issues de communautés en quête d'équité, notamment :
  • Peuples autochtones
  • Groupes racialisés / minorités visibles
  • Personnes handicapées
  • Nouveaux arrivants / nouveaux immigrants
  • Femmes
  • Personnes LGBTQ +

En tant que le tout premier conseiller de race noire de la ville d’Ottawa, King croit qu’il est nécessaire de travailler sur des questions importantes pour les communautés racialisées, notamment en ce qui concerne la création et le développement de possibilités de développement économique. Lors de la consultation communautaire et de la planification des mesures pour le Secrétariat de la lutte contre le racisme de la ville d'Ottawa, nous avons clairement entendu de la part de groupes noirs, racialisés, autochtones et religieux dire que les principales préoccupations en matière d'emploi et de développement économique comprenaient :

  • Augmenter les possibilités d'emploi et de formation à la ville d'Ottawa ;
  • Offrir des programmes de mentorat comme voie d'accès à l'emploi pour les personnes racialisées ;
  • Améliorer l'accès à des programmes de formation et d'emploi de haute qualité ;
  • Soutenir les entreprises par le développement de politiques d'achats sociaux à la Ville.

Le conseiller King croit que la motion de Dudas et ses directives au Conseil aideront à faciliter les changements pour répondre à ces préoccupations. Il pense également que la motion sur les marchés sociaux complète le travail entrepris par le nouveau secrétariat de la ville pour la lutte contre le racisme.

Au cours de la dernière année et demie, la Ville a agi rapidement pour mettre en œuvre de nouvelles mesures de lutte contre le racisme. Cela comprenait l'obtention de fonds dans le budget 2020 de la Ville pour créer un Secrétariat de lutte contre le racisme pour lutter contre le racisme systémique dans notre communauté et au sein de la Ville en tant qu'organisation. Le Secrétariat antiracisme se concentrera sur la lutte contre le racisme systémique et les barrières raciales dans les politiques, stratégies, services et lieux de travail de la Ville d'Ottawa.

Le Secrétariat de la lutte contre le racisme s’alignera sur les travaux de la Stratégie sur les femmes et l’équité entre les sexes de la Ville d’Ottawa et sur le Plan d’action de réconciliation municipale axé sur les principaux piliers communs, notamment i) la prestation de services et l’examen des politiques (changement de système); ii) sensibilisation et éducation (formation); et iii) représentation (changement structurel).

Le Secrétariat veillera à ce qu'une lentille antiraciste soit appliquée aux politiques que la Ville élabore, de sorte que les décisions prises par la Ville et les services qu'elle offre soient fournis équitablement à tous les résidents. Il veillera également à ce que des stratégies significatives soient élaborées concernant l'équité en matière d'emploi et le développement économique afin d'équilibrer les règles du jeu.

Partager cette page

Connectez-vous avec nous

Adresse courriel : [email protected]
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1