Infolettre mars 2020

Cette infolettre fournit des mises à jour sur l'hôtel de ville et le quartier, ainsi que des listes d'événements communautaires.

La semaine dernière, j'ai été élu président du Sous-comité du patrimoine bâti - le seul conseiller urbain à avoir été nommé à un poste de direction. À ce titre, je rencontrerai régulièrement le sous-comité pour examiner les demandes de patrimoine en vertu de la Loi sur le patrimoine de l'Ontario. J'ai hâte d'assumer ce nouveau rôle et tous ses défis associés! J'ai hâte d'assumer ce nouveau rôle et tous ses défis associés!

Aussi, il y a quelques semaines, j’ai eu l’honneur de presenter le prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Jennifer Cook Baniczky en reconnaissance de son travail extraordinaire à titre de bénévole et de ses actes de philanthropie.

Mme Cook Baniczky est bénévole aux Bergers de l’espoir depuis plus de 35 ans. On la connaît pour sa gentillesse, son caractère serein et son engagement immuable envers la population plus vulnérable d’Ottawa. Après avoir été coordonnatrice des bénévoles pendant des dizaines d’années, les Bergers de l’espoir lui ont remis le prix de « dompteuse de tempêtes ».

En 2015, Mme Cook Baniczky s’est jointe à un groupe de quartier qui soutenait une famille de réfugiés syriens, l’aidant à s’établir à Ottawa. Elle est aussi membre de la Writers’ Union of Canada et a publié plusieurs livres pour enfants et pour jeunes adultes. En outre, elle a donné de son temps pour lire aux enfants de son école locale et pour aider à construire une bibliothèque en Afrique occidentale. Mme Cook Baniczky participe aussi à la campagne Grandmothers to Grandmothers de la Stephen Lewis Foundation pour recueillir des fonds pour les grands-mères subsahariennes qui élèvent leurs petits-enfants orphelins du SIDA.

Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est une distinction civile rendant hommage à un particulier, à un groupe ou à un organisme qui, par ses services bénévoles exceptionnels ou ses initiatives exemplaires, a fait preuve d’un engagement profond à faire de notre ville un meilleur endroit aujourd’hui et pour l’avenir. Le Prix peut récompenser l’ensemble des réalisations, des actes de bonté remarquables, des activités de bienfaisance inspirantes, de développement d’une conscience communautaire ou toute autre réalisation exemplaire.

NOUVELLES DE LA VILLE

Fiabilité de notre système de transport en commun

Je n'ai pas été choisi pour siéger à la Commission du transport en commun, mais j'ai assisté à de nombreuses réunions pour demander des questions au sujet du service d'autobus, le train léger et la fiabilité de Para Transpo qui affectent les résidents du quartier 13.

Lors de ma campagne électorale partielle (tenue en avril 2019), j'ai dit aux résidents que je n'aurais pas voté pour l'étape 2, qui est venue au conseil en mai 2019, si j'avais été autour de la table du conseil. J'ai alors dit aux médias (traduit de l'anglais):

"La réalité est que nous devons savoir comment nous distribuons l'argent public. C'est la principale raison pour laquelle vous envoyez un conseiller municipal à l'hôtel de ville. Nous devons faire les choses correctement plutôt que de les faire rapidement."

En été, peu de temps après mon élection, j'ai demandé pourquoi il n'y avait pas de réservation en ligne pour Para Transpo. L'enquête a finalement mené à la création d'un système de réservation en ligne cette année.

J'ai également posé au personnel de la Ville la «question de fond» qui préoccupe la plupart des usagers des transports en commun: quand le système sera-t-il fiable?

À cause des reponses insuffisantes j'ai atteint un consensus avec un groupe de conseillers indépendants qui conviendront ce mois-ci de:

1. Présenter une motion au Conseil et écrire une lettre à l'Ombudsman de l'Ontario demandant une enquête complète sur les problèmes du TLR à l'étape 1 et sur le processus contractuel du TLR à l'étape 2.

2. Demander un avis juridique indépendant - d'un cabinet d'avocats non associé à SNC-Lavalin - pour revoir les modalités des garanties du fabricant du train. Je veux savoir quand nous pouvons exécuter la garantie et renvoyer les trains pour un remboursement complet.

3. Solliciter des conseils juridiques indépendants supplémentaires concernant le contrat de Rideau Transit Maintenance et quand et comment la Ville pourrait envisager de résilier cette entente en raison d'un manque de rendement. Cela permettrait à la Ville d'apporter des services d'entretien à l'interne, comme la Ville l'a fait avec l'O-Train qui fonctionne bien depuis plus de 20 ans.

4. Demander l'embauche d'un expert en transport en commun pour conseiller et aider à concevoir un système complet de bus et de train qui permettra de déplacer efficacement plus de personnes en transport en commun dans toute la ville.

En travaillant avec d'autres collègues sur ces questions, je crois que le Conseil affirme sa responsabilité collective d'assurer le bon fonctionnement de notre réseau de transport en commun. Je crois que la gestion de notre réseau de transport en commun local est l'une des tâches les plus fondamentales de notre gouvernement municipal. C'est pourquoi j'ai travaillé à établir un conseil de quartier des associations communautaires dans le quartier 13 pour fournir des commentaires sur les questions de transport, et pourquoi mon bureau continuera de tenir des réunions régulières avec la direction d'OC Transpo pour fournir des commentaires continus sur la conception et la fiabilité des itinéraires d'autobus.

Plan de sécurité et de bien-être dans les collectivités de la Ville

La Ville invite tous les résidents à contribuer à l’élaboration de son nouveau Plan de sécurité et de bien-être dans les collectivités. Le plan définira des stratégies et des mesures visant à favoriser des communautés inclusives, où chacun à Ottawa se sent en sécurité et soutenu par un solide filet de sécurité sociale.

Nous chercherons à obtenir les commentaires du public sur le crime et la sécurité, y compris les causes profondes de ces problèmes, en examinant des facteurs comme l’éducation, les soins de santé, l’alimentation, le logement, le revenu ainsi que l’expression sociale et culturelle. Le personnel de la Ville présentera au Comité des services communautaires et de protection et au Conseil municipal le rapport final du Plan de sécurité et de bien-être dans les collectivités, au courant de l’automne 2020.

Vous pouvez obtenir de plus amples renseignements au sujet du Plan de sécurité et de bien-être dans les collectivités en ligne.

Nous voulons savoir quels sont les problèmes de sécurité et de bien-être qui vous tiennent le plus à cœur. À compter du mardi 3 mars, les résidents pourront fournir leur point de vue au moyen d’un sondage en ligne à Ottawa.ca/PSEBC. Le sondage sera ouvert jusqu’au vendredi 3 avril.

Vous pouvez aussi vous inscrire pour assister à l’une des quatre séances de mobilisation du public organisées à l’échelle de la ville. Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire rapidement. Les séances auront lieu de 18 h 30 à 20 h 30 et les portes ouvriront dès 18 h.

  • Le mardi 10 mars – Sportsplex de Nepean (salle A), 1701, avenue Woodroffe
  • Le mercredi 11 mars – Hôtel de ville d’Ottawa (place Jean-Pigott), 110, avenue Laurier Ouest
  • Le mardi 24 mars – Centre communautaire Richelieu-Vanier (salle Kiwanis), 300, avenue des Pères-Blancs
  • Le jeudi 26 mars – Complexe récréatif de Kanata (salle A), 100, place Charlie-Rogers

Si vous ne pouvez pas participer à l’une de ces séances, vous pouvez toujours fournir votre point de vue au moyen du sondage en ligne à compter du mardi 3 mars.

Demandes de financement À vos pinceaux! disponibles
 
Le financement est disponible pour les projets de murales extérieures qui supportent la prévention des graffitis, la responsabilisation des jeunes, la sécurité des communautés et l’embellissement des différents quartiers d’Ottawa.
 
Pour plus d’informations au sujet du financement, visitez notre site pour les lignes directives du programme et le formulaire de demande de subvention.
 
Le projet aide à créer une ville propre, sûre et belle en finançant des projets qui mobilisent les quartiers et les jeunes dans un processus d’apprentissage constructif visant à réaliser des murales dans le but de prévenir les graffitis.
 
Les demandes doivent être postées avec cachet de la poste ou envoyées par courriel et reçu avant 16 h 00, le mardi 31 mars 2020.

Mars est le mois de la prévention de la fraude

Chaque année, les Canadiens perdent des millions de dollars aux mains des fraudeurs. La manière la plus simple d’éviter d’en être victime, c’est de se renseigner sur les arnaques les plus courantes.

« Il est difficile de se tenir au fait de toute la gamme des escroqueries, » a déclaré le sergent Jamie Ritchie, de l’Unité des fraudes organisées du Service de police d’Ottawa. « Mais on peut prendre des mesures pour se protéger, quelle que soit la situation particulière. »

  • Si ça paraît trop beau pour être vrai, c’est probablement faux. « Ne cédez pas à des tactiques de vente sous pression qui ne vous laissent pas le temps de réfléchir aux décisions ou qui vous poussent à fournir des renseignements personnels, bancaires ou sur vos cartes de crédit avant de pouvoir vérifier convenablement l’offre en question », conseille le sergent Ritchie.
  • Si vous n’avez pas demandé un service, n’acceptez pas d’offres non sollicitées au téléphone ou à votre porte. « Renseignez-vous d’abord pour savoir si vous avez affaire à une entreprise de bonne réputation. »
  • Faites vos devoirs. Informez-vous sur des entreprises auprès du Better Business Bureau, demandez des références et consultez le Centre antifraude du Canada pour vous mettre à jour au sujet des dernières arnaques et leurs foyers d’activité. « Exigez des devis par écrit », ajoute le sergent Ritchie.
  • Aucun organisme gouvernemental ou entreprise légitime ne vous demandera d’acheter des cartes-cadeaux ou de la cryptomonnaie pour régler des comptes.
  • Ne divulguez pas vos renseignements personnels n’importe où et ne partagez pas trop d’information sur les médias sociaux. « L’usurpation d’identité est répandue et peut mener à des demandes de crédit frauduleuses en votre nom », dit le sergent Ritchie.

Au cours du Mois de la prévention de la fraude, on mettra l’accent sur plusieurs arnaques courantes, notamment celles liées aux rénovations résidentielles, à l’usurpation d’identité, à la commercialisation de masse, à la fraude aux dépens des aînés et au commerce en ligne; on fera aussi part de conseils pour se protéger contre la fraude. Suivez-nous sur Twitter @FraudOttawa, où nous tiendrons une séance de questions tous les jeudis de 11 à 13 h.

NOUVELLES DU QUARTIER

Renouvellement du terrain de jeu au parc Don Gamble 

En 2020, l'équipement de jeu existant dans le parc Don Gamble sera remplacé en tant que projet de renouvellement du cycle de vie.

La communauté est invitée à fournir des commentaires et des préférences entre l'option A et l'option B, comme indiqué ci-dessous.

1. Plan du parc
2. Option A et Option B

Veuillez fournir vos commentaires à:

Louise Cerveny

Urbaniste/gestionnaire de projet

louise.cerveny@ottawa.ca

Examen des limites de quartiers d’Ottawa

La consultation publique pour l'examen des limites de quartiers sera divisée en deux séries. La première série (du 4 mars au 3 avril 2020) vise à recevoir des commentaires des résidents, des intervenants clés et des membres du Conseil sur les limites actuelles des quartiers de la ville. Cette série donnera lieu à un rapport d'information indiquant les options pour les nouvelles limites de quartiers, qui sera présenté au Comité des finances et du développement économique et au Conseil au T2 de 2020.

Notre séance de consultation publique aura lieu le mercredi 11 mars 2020, de 19h30 à 21h30, au Complexe St-Laurent.

Un site Web dédié, ottawa.ca/limitesquartiers, sera lancé le 4 mars 2020.

Un sondage en ligne aura lieu du 4 mars au 3 avril 2020 sur la plateforme Participons Ottawa à l'adresse ottawa.ca/limitesquartiers. Les résidents peuvent également envoyer leurs questions et commentaires à l'adresse limitesquartiers@ottawa.ca.

Commentaires sur l'aménagement à 261 et 265 avenue Columbus 

Je comprends qu'une grande partie d'Overbrook devrait être intensifiée comme le prescrit le Plan officiel, mes principales préoccupations concernant cet aménagement concernent: la conception; impacts des services d'infrastructure; et la taille et masse du bâtiment. Bien que je comprends généralement la nécessité d'encourager l'intensification, ces efforts ne devraient pas nuire à la communauté. Les nouveaux projets de développement devraient idéalement compléter et ne pas concurrencer le caractère unique du quartier Overbrook. Veuillez lire mes commentaires complets au planificateur principal sur le fichier ici: https://fr.rideau-rockcliffe.ca/mes_r_flexions_sur_l_am_nagement_propos_aux_261_et_265_avenue_columbus

ÉVÉNEMENTS

Mille femmes - L'état du logement et des femmes sans-abri dans notre ville

Le Collège Ashbury, avec Harmony House et Interval House d'Ottawa, organise un panel intitulé Mille femmes: l'état du logement pour les femmes dans notre ville. Rita Celli du Radio-Canada sera moderatrice, et Kaite Burkholder Harris sera l'expert en la matière, Chaque année, mille femmes deviennent sans abri à Ottawa.

Maintenant notre ville connaît une crise du logement et nous avons déclaré une urgence en matière de logement. Nous devons collectivement discuter des problèmes de manque de logements abordables et manque de services de soutien - en particulier pour les femmes.

Nous savons par expérience que lorsque vous offrez à une femme un logement sûr et permanent, elle peut guérir et récupérer. Avec du soutien et une adresse fixe, les femmes peuvent accéder à de l'aide comme des services de conseil, de santé mentale, de récupération de drogues et d'alcool, des services d'éducation et de travail.

Inscrivez-vous ici: https://www.cornerstonewomen.ca/make-a-difference/events/one-thousand-women

5 mars - 18 h à 20 h.

362, avenue Mariposa

Rockcliffe Park Speaker Series présente Rt. Hon. Beverly McLachlin

Rt. Hon. Beverley McLachlin parlera de son livre, "La vérité soit dite". Sur la base de sa récente autobiographie, l'ancienne juge en chef du Canada nous invite dans sa vie juridique et personnelle, et révèle les espoirs et les doutes, ainsi que les triomphes et les pertes sur et hors du banc qui ont marqué son parcours. Mercredi 11 mars à 20 h à la salle communautaire. La période de questions et réponses suit l'entretien avec du café, du thé et des biscuits.

11 mars - 20 h à 21 h 30.

Centre communautaire de Rockcliffe Park, 380, chemin Springfield

Discussions sur la durabilité du parc Manor

Éco-ville de la biosphère d'Ottawa (EVBO) est un organisme de bienfaisance local en éducation environnementale qui vise à encourager l'engagement et la coopération en matière de durabilité dans les collectivités partout à Ottawa. Leur objectif est d'engager les citoyens locaux dans des discussions au sein de leurs communautés et d'élaborer un plan de durabilité communautaire (PDC) qui les incitera à démarrer leurs propres projets de développement durable. Cet événement sera un atelier sur les efforts de durabilité de Manor Park, les 10 thèmes de durabilité de l'OBEC (nourriture, transport, déchets, énergie, habitat, capital naturel, design, santé, loisirs et sentiment d'appartenance) et une discussion interactive dirigée par la communauté, pour proposer des projets de durabilité tangibles et identifier les leaders qui les concrétiseront!

Inscrivez-vous ici: https://www.eventbrite.ca/e/manor-park-sustainability-discussions-tickets-94920717421

14 mars - 13 h à 16 h.

Centre communautaire Manor Park, 100, chemin Thornwood

Trivia et Thé

People, Words & Change organise Trivia et Thé, combinant les traditions d'un thé anglais avec le frisson d'un concours de trivia! Nous nous attendons à ce que de nombreuses personnes soient sur place pour profiter d'un somptueux menu de thé, de scones, de petits sandwichs et de bonbons préparés par les Services alimentaires de la Mission d'Ottawa. Dans le même temps, les participants s'affronteront en équipes pour répondre à nos questions-réponses posées par notre maître de quiz Andrew Thomson, le récent succès de Jeopardy! d'Ottawa. L'enjeu est un grand prix et, bien sûr, des droits de vantardise. Les divertissements seront assurés par la Ashley Thomas School of Dance.

Inscrivez-vous ici: https://www.eventbrite.ca/e/tea-time-trivia-tickets-92951657911

21 mars 2020 - 14h00 - 17h00

Maison Heartwood

400, avenue McArthur

Connectez-vous avec nous

Adresse courriel : rideaurockcliffeward@ottawa.ca
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1