Infolettre 4 mars 2022

Infolettre du 4 mars de Rawlson King, conseiller municipal de Rideau-Rockcliffe.

Cette semaine, conformément à la prochaine phase de son plan de réouverture de la province de l'Ontario, la Ville a supprimé les exigences en matière de preuve de vaccination pour les installations récréatives et culturelles. Bien qu'il s'agisse d'un pas de plus vers la normalité, il est tout à fait normal de se sentir incertain ou inquiet face à l'assouplissement des restrictions. On rappelle aux résidents de porter un masque et de rester à la maison lorsqu'ils ne vont pas bien ou présentent des symptômes. Cette semaine, le comité des finances et du développement économique de la ville a approuvé une taxe sur les unités résidentielles vacantes à facturer sur les résidences non principales laissées vacantes pendant plus de 184 jours par an. Cette taxe vise à aider l'offre de logements à Ottawa en encourageant les propriétaires à occuper, vendre ou louer leurs propriétés. 

Mars est le Mois de la Francophonie et cette semaine, la Ville a officiellement donné le coup d'envoi des célébrations. Pour souligner cette occasion spéciale, la Ville tiendra son petit-déjeuner RendezVous francophone annuel qui peut être visionné sur la page Facebook du maire, Rogers câble 23 et le site web de Rogers TV. À partir du lundi 7 mars, l'arrêt Carsons Grove du Bibliobus reprendra le service après avoir dû être temporairement suspendu en raison des pressions de personnel liées à la COVID. La semaine du 18 mars, la succursale de la bibliothèque de Rockcliffe Park fera l'objet d'améliorations du mobilier et des installations. Pendant cette période, la succursale restera ouverte avec des services modifiés. Enfin, la lutte contre les inondations aux abords de la rivière Rideau a commencé en préparation pour le printemps. Ne vous alarmez pas si vous entendez des détonations le long de la rivière Rideau là où les équipes travaillent. 

La présentation d’une preuve de vaccination n’est plus exigée dans les installations récréatives et culturelles exploitées par la Ville 

À la suite du passage à la prochaine étape du plan de déconfinement du gouvernement de l'Ontario, la Ville supprimera les exigences relatives à la preuve de vaccination pour le public actuellement en vigueur dans ses installations récréatives et culturelles, à compter du mardi 1er mars. Les exigences relatives au port obligatoire du masque demeurent, conformément aux mesures de santé publique provinciales. 

Bien que la Ville ait levé l'exigence relative à la preuve de vaccination, les organisations qui louent ses installations peuvent choisir de maintenir cette mesure. Veuillez vous renseigner directement auprès des organisations, telles que les associations communautaires et sportives ainsi que les entités organisatrices. 

L'assouplissement par le gouvernement provincial des mesures de santé publique permet également à la Ville de supprimer les limites de capacité restantes pour les théâtres, les spectacles, les zones réservées aux spectateurs lors des événements sportifs et les locations pour la danse sociale. Le retour aux capacités d’accueil maximales dépend de la disponibilité des ressources en personnel sur chaque site.  

Le système de réservation actuel pour les activités à la carte restera en place, et les personnes qui se présentent sans réservation seront également acceptées en fonction des places disponibles. En prenant une réservation, les clients ont toutefois la possibilité de s'assurer une place à l'heure qui leur convient. 

Bien que la situation progresse, nous devons continuer de nous protéger et de protéger ceux qui nous entourent, en : 

Les foyers de soins de longue durée 

Les foyers de soins de longue durée de la Ville continuent de suivre les directives du ministère des Soins de longue durée quant aux exigences de dépistage. Ainsi, les membres du personnel, les aidants, les étudiants, les bénévoles, les travailleurs de soutien et les visiteurs doivent actuellement présenter une preuve de vaccination pour pouvoir entrer dans un foyer de soins de longue durée. 

Le Comité approuve l’impôt sur les logements vacants 

Cette semaine, le Comité des finances et du développement économique de la Ville a approuvé la mise en place d’un impôt sur les logements vacants qui sera imposé aux logements non principaux laissés vacants pendant plus de 184 jours par année. Le fait d’exiger des propriétaires qu’ils paient 1 % de la valeur imposable de ces logements vise à les encourager à occuper, à vendre ou à louer leurs propriétés afin d’accroître l’offre de logements à Ottawa. 

Environ 330 000 propriétaires de biens résidentiels à Ottawa devront faire une déclaration annuelle d’inoccupation entre le 1er janvier et la mi-mars, sous peine de devoir payer des frais de déclaration tardive de 250 $. L’impôt serait ajouté à la facture finale de l’impôt foncier chaque année, et les revenus nets de l’impôt financeraient le logement abordable. Il devrait générer environ 6,6 millions de dollars par année. 

Si le Conseil l’approuve, la Ville devra demander l’approbation de la province pour désigner Ottawa comme lieu de perception de l’impôt. L’impôt serait mis en œuvre en 2022, et la première déclaration et facturation annuelles commenceraient en 2023.  

Le Comité a également reçu un compte rendu sur les élections municipales de 2022, y compris une recommandation d’offrir un bulletin de vote spécial par la poste pour l’élection d’octobre 2022, ainsi que pour toute élection partielle qui pourrait avoir lieu pendant le mandat du Conseil de 2022 à 2 026. Compte tenu de la possibilité que la pandémie soit encore un problème, ce processus permettra aux électeurs de voter sans avoir à se rendre en personne dans un bureau de vote. Le jour du vote est le lundi 24 octobre. 

Les recommandations de la réunion de cette semaine seront communiquées au Conseil le mercredi 9 mars 2022. 

Mars est le Mois de la Francophonie 

Cette semaine, la Ville a donné le coup d’envoi officiel des célébrations en proclamant mars Mois de la Francophonie à la Ville d’Ottawa.  

Rendez-vous francophone du maire  

Cet événement a lieu chaque année pour souligner le Mois de la Francophonie et la Journée internationale de la Francophonie. Nous sommes fiers de vous annoncer que le petit-déjeuner du Rendez-vous francophone du maire aura lieu en personne cette année.   

La Ville tiendra à nouveau ce Rendez-vous, en partenariat avec l’Association des communautés francophones d’Ottawa (ACFO Ottawa). Ce Rendez-vous sera diffusé en direct dès 8 h le jeudi 24 mars sur la page Facebook du maire, sur la chaîne 23 de tv Rogers et sur le site Web de tv Rogers.   

Si vous souhaitez en savoir plus sur les événements francophones, inscrivez-vous à notre bulletin d’information électronique, Événements francophones de l’hôtel de ville. 

La succursale Rockcliffe Park offrira des services modifiés du 18 au 25 mars en raison de travaux de réparation  

La succursale de Rockcliffe Park de la Bibliothèque publique d'Ottawa (380 Springfield) offrira des services modifiés du 18 au 24 mars pendant les travaux d'amélioration du mobilier de la succursale.  

  • La collecte d’articles réservés et d’articles Express sera disponible. Une partie de notre collection, contenue dans une zone de la succursale, sera disponible à consulter.  
  • Les postes de retour externes seront disponibles.  

La succursale Rockcliffe Park retournera à son service régulier le vendredi 25 mars à 14 h.  

La succursale sera rafraîchie avec une nouvelle couche de peinture. De ce fait, les personnes sensibles aux produits chimiques ne devraient pas entrer dans la succursale.  

Les clients sont encouragés à venir nous visiter avant le 18 mars afin de faire le stock de livres avant notre passage à un service modifié.  

Voici les autres succursales de la BPO les plus proches offrant des services de bibliothèque :   

Pour se renseigner sur les horaires et emplacements, veuillez consulter le site web de la BPO.   

Pour savoir quels sont les services actuellement offerts, consultez la page Web https://biblioottawalibrary.ca/fr/services-offerts-actuellement-en-succursale.   

Le bibliobus reprendra son service à l'arrêt Carsons Grove 

Le bibliobus de la Bibliothèque publique d'Ottawa est heureux de pouvoir reprendre le service à l'arrêt Carsons Grove à compter du lundi 7 mars après avoir dû suspendre le service au début de février en raison des pressions en matière de personnel liées à la COVID. 

Informations sur l'arrêt : 

Carson Grove, 710, chemin Carsons : les lundis de 15 h 30 à 16 h 30 

(c'était le jeudi de 15h30 à 16h30) 

La lutte contre les inondations aux abords de la rivière Rideau 

Même s’il n’en a pas l’air, l’hiver est presque terminé. Vous avez peut-être déjà vu l’équipe de lutte contre les crues de la rivière Rideau se préparer à l’arrivée du printemps et aux inondations potentielles qui l’accompagnent. La Ville et l’Office de protection de la nature de la vallée de la Rideau font équipe pour entreprendre ces importants travaux de prévention des inondations. 

Pour éviter des inondations au printemps, les travaux doivent être effectués en un ou deux mois avant que les températures ne se réchauffent. Tout d’abord, la neige est déblayée de la glace. Cela permet à l’équipe de percer des forages d’essai et de passer à l’étape suivante, qui consiste à découper de longues bandes de glace appelées « amas ».  

Une fois les amas découpés, des explosions contrôlées et une excavatrice amphibie brisent la glace en petits morceaux. 

Cette année, les opérations ont commencé à la fin du mois de janvier. Le dynamitage commence le 26 février et se poursuit jusqu’à ce que le débit de la rivière se stabilise. Ne vous alarmez pas si vous entendez des détonations le long de la rivière Rideau là où les équipes travaillent. Cela fait partie de leurs opérations et se produit chaque année. 

Envisagez-vous de changer de poste, d'emménager dans un nouveau logement ou une nouvelle maison? Avez-vous rêvé d'une maison plus proche des voisins et d'un environnement plus favorable ? Si vous êtes passionné par le développement communautaire, la cohabitation peut vous convenir. 

Ottawa Cohousing fournit les outils et l'expertise nécessaires à des personnes partageant les mêmes idées pour construire de nouvelles maisons et créer des communautés de cohabitation à Ottawa. 

La cohabitation combine des maisons privées avec des espaces communs généreux et des ressources partagées. 

Une communauté de cohabitation est formée par un groupe de personnes qui ont des valeurs et des objectifs communs, y compris où vivre et combien chaque résident peut se permettre. Chaque ménage possède sa propre maison privée et est copropriétaire des espaces intérieurs et extérieurs communs. Structure similaire à une copropriété mais ce que les membres d'une cohabitation partagent et avec qui est au choix du groupe de résidents. Il y a une intention dans le choix de vivre ensemble dans la proximité et la communauté. 

Les communautés de cohabitations prennent de nombreuses formes différentes. Pour la vie en ville, il peut s'agir d'un ensemble de petits immeubles à logements multiples, d'un seul immeuble, d'un assemblage de maisons en rangée ou semi-finies, etc. 

La cohabitation est une option de logement importante pour aujourd'hui et pour l'avenir : 

  • Leçons pandémiques : besoin de soutien communautaire et d'espaces extérieurs partagés et personnels. 
  • Les situations de « travail à domicile » augmentent le besoin de liens sociaux à la maison. 
  • La crise du logement motive des solutions de logement alternatives pour tous les types et toutes les tailles de ménages. 
  • La crise climatique motive l'atténuation partagée du changement climatique. 
  • Une grande cohorte d'adultes vieillissants recherche des options pour vieillir chez soi. 

Ottawa Cohousing se concentre sur le développement de communautés de cohabitation dans les limites urbaines d'Ottawa de manière efficace, rentable et respectueuse de l'environnement. Notre objectif est de faciliter la formation d'une communauté saine, en équilibrant la diversité avec des valeurs partagées et en transmettant des compétences pour une longévité communautaire réussie. 

Nous jumelons les aspirants résidents dans un groupe avec comme les autres. Nous dirigeons ensuite nos groupes le long de deux volets d'engagement et de développement tandis que notre société affiliée, Rosaline J. Hill Architecture Inc. les guide tout au long du processus de conception. 

L'équipe de Ottawa Cohousing possède des compétences complètes en coordination, gestion et animation de groupe, ainsi qu'une connaissance approfondie des industries de la planification, du développement et de la construction spécifiques au remplissage urbain dans la région d'Ottawa. Nous détenons les outils nécessaires au succès des communautés locales de cohabitation. 

Découvrez les possibilités https://ottawacohousing.ca 

Contactez-nous pour plus d'informations [email protected]  

Séance d'information sur le jardin communautaire Social Harvest 

Social Harvest organise une session d'information hybride pour ceux qui souhaitent devenir locataire de leur jardin communautaire situé au 815, boul. St-Laurent. La séance d'information aura lieu le mercredi 9 mars à 17 h 45 au 815, boul. St-Laurent, ainsi que sur Zoom. Pour vous inscrire, cliquez ici. 

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :
Téléphone :
613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1