L'Ontario lance un nouvel outil de dépistage de la COVID-19 qui contribuera à protéger les élèves et le personnel scolaire

Ce nouvel outil figure dans le plan du gouvernement pour la réouverture sécuritaire des écoles.

Le gouvernement de l'Ontario a lancé un nouvel outil interactif de dépistage à utilisation volontaire pour aider les parents, les élèves et le personnel scolaire à évaluer au jour le jour les symptômes et les facteurs de risque de la COVID-19 avant de se rendre à l'école, comme l'exigent les consignes de santé publique. Cet outil permettra aux parents, aux élèves et au personnel scolaire de déterminer s'il est sécuritaire d'aller à l'école et orientera les utilisateurs exposés à un risque vers les ressources appropriées. C'est là un autre élément de la stratégie de prévention que la province met en œuvre pour protéger la santé et la sécurité des élèves, du personnel et des collectivités au sein desquelles ils vivent et travaillent.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, du ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, et du président du Conseil du Trésor, Peter Bethlenfalvy, pour fournir les détails de cette annonce.

« Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour assurer la sécurité des élèves et du personnel scolaire, et cela inclut ce nouvel outil de dépistage qui les aidera à se protéger et à protéger les autres de la COVID-19, a déclaré le premier ministre Ford. Il est de la responsabilité de chacun de surveiller ses symptômes ou ceux de son enfant pour éviter la propagation dans nos écoles. Si vous êtes malade ou si un membre de votre foyer est malade, et ce même si les symptômes sont légers, restez chez vous. »

Le nouvel outil mis en place par la province est facile à utiliser. Son utilisation est facultative, mais tous les parents, les élèves et le personnel sont invités à y recourir pour faciliter le dépistage quotidien des symptômes de la maladie. Les utilisateurs devront répondre à des questions simples sur les symptômes et les risques, élaborées par des médecins, et l'outil leur indiquera immédiatement s'il est sûr ou non de fréquenter l'école ce jour-là. L'outil protège la vie privée de ses utilisateurs et ne collecte aucune information personnelle sur la santé. Par ailleurs, il a été conçu à l'interne par les Services numériques de l'Ontario, sans frais supplémentaires pour le contribuable ontarien.

« Notre gouvernement prend toutes les mesures préventives nécessaires pour rouvrir nos écoles en toute sécurité, y compris avec le lancement de ce nouvel outil de dépistage de la COVID-19 à l'intention des élèves et du personnel scolaire, a indiqué le ministre Lecce. Nous avons fait d'énormes progrès à l'échelle de la province; c'est pourquoi nous devons continuer à agir avec vigilance en intensifiant le dépistage auprès des élèves et des membres du personnel avant qu'ils n'entrent dans nos écoles. »

Plus tôt cet été, l'Ontario a dévoilé le plan le plus complet au pays pour la réouverture sécuritaire des écoles en septembre. Ce plan prévoit des mesures de soutien essentielles totalisant 1,3 milliard de dollars et vise notamment à embaucher plus d'enseignants et enseignantes, à favoriser l'écart sanitaire, à acheter de l'équipement de protection individuelle, à améliorer le nettoyage dans les écoles et les bus scolaires, à améliorer la ventilation, à embaucher davantage de concierges et à créer un plus grand nombre de postes de direction et de soutien administratif pour appuyer l'enseignement virtuel. La province a également mis en place une politique de port du masque obligatoire pour les élèves de la quatrième à la douzième année, ainsi qu'une stratégie rigoureuse de surveillance et de dépistage visant à favoriser une rentrée scolaire réussie.

En outre, les bureaux de santé publique locaux ont embauché plus de 530 infirmières et infirmiers, pourvoyant ainsi 85 % des 625 postes supplémentaires créés pour assurer la sécurité des élèves et du personnel. Le personnel infirmier apportera un soutien rapide dans les écoles et auprès des conseils scolaires en favorisant le respect des mesures de santé publique et de prévention, y compris le dépistage, les tests, la recherche des contacts et la réduction des risques. Afin de garantir que les écoles bénéficient d'un soutien dès le début de l'année scolaire, plusieurs bureaux de santé publique ont temporairement redéployé leur personnel infirmier existant, en attendant que se poursuive le processus d'embauche de personnel supplémentaire.

Dans le cadre de l'engagement de l'Ontario en matière de transparence, et en partenariat avec le ministère de la Santé et les Services numériques de l'Ontario, le ministère de l'Éducation a également lancé une page Web où sont signalés les cas de COVID-19 dans les écoles et les centres de garde d'enfants. Cette page sera mise à jour quotidiennement, du lundi au vendredi, avec les plus récentes informations disponibles sur la COVID-19, y compris un relevé des cas dans les écoles et les centres et agences de garde d'enfants agréés. Cette importante ressource aidera les parents et les tuteurs à savoir si un cas COVID-19 a été confirmé à l'école de leur enfant ainsi qu'à déterminer d'où proviennent les données publiées.

« Alors que les élèves de toute la province retournent à l'école, il est plus important que jamais que nous fournissions aux familles les outils et les renseignements dont elles ont besoin pour rester en sécurité et en santé, a souligné le ministre Bethlenfalvy. Tout au long de la pandémie, notre gouvernement a travaillé rapidement pour tirer parti de la technologie et de l'innovation et rendre accessibles des programmes et services essentiels. Cet outil est un autre exemple de la façon dont nous bâtissons un gouvernement véritablement au service des citoyens. »

Le gouvernement a également publié des directives opérationnelles pour la gestion de la COVID-19 dans les écoles. Élaborées en consultation avec des experts de la santé publique, dont le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, elles visent à aider les écoles à détecter et isoler les cas de COVID‑19, à réduire la propagation du virus dans les établissements, et à prévenir et minimiser les éclosions.

Faits en bref

  • L’Ontario s’est engagé à mettre 1,3 milliard de dollars de ressources liées à la COVID-19 à la disposition des conseils scolaires pour lutter contre la pandémie. Cette enveloppe comprend 381 millions de dollars de financement fédéral pour appuyer les plans de la province pour la rentrée scolaire et 50 millions de dollars de financement provincial pour la qualité de l’air et la ventilation dans les écoles.
  • En préparation de la rentrée de septembre, le gouvernement a livré plus de 37 millions d’articles de protection individuelle aux 72 conseils scolaires et 10 autorités scolaires de l’Ontario, dont plus de 19,5 millions de masques, 16 millions de gants, 317 000 écrans faciaux, 320 000 bouteilles de désinfectant pour les mains et 218 000 bidons de désinfectant, entre autres fournitures essentielles.
  • Le gouvernement de l’Ontario a nommé le Dr Dirk Huyer au poste de coordonnateur provincial de l’intervention en cas d’éclosion. À ce titre, il dirige les efforts de la province pour prévenir et minimiser les éclosions de COVID-19 dans un certain nombre de secteurs, notamment l’éducation, la garde d’enfants, l’agriculture et les soins de santé.
  • L’outil de dépistage à utilisation volontaire est l’une des nombreuses ressources que les Ontariens et Ontariennes sont encouragés à utiliser pour stopper la propagation de la COVID 19. Parmi les autres ressources, citons l’outil d’auto-évaluation de l’Ontario, qui aide les gens à vérifier s’ils présentent des symptômes de la COVID-19, et l’application Alerte COVID, qui permet à ses utilisateurs de savoir s’ils ont été exposés à la COVID-19 et d’alerter les autres en cas de test positif.

Connectez-vous avec nous

Adresse courriel : rideaurockcliffeward@ottawa.ca
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1