L'Ontario améliore la gestion des cas de COVID-19 et des contacts

La nouvelle application de traçage de la province est un pilier du plan ontarien de dépistage.

Alors que la province se remet en marche de manière progressive et sécuritaire, le gouvernement de l'Ontario améliore la gestion des cas et des contacts dans le but de pouvoir rapidement identifier, tester et isoler les personnes exposées à la COVID-19, de se préparer à toute nouvelle vague de pandémie et d'enrayer la propagation du virus. Les nouvelles mesures mises en place comprennent une stratégie globale de gestion des cas et des contacts, intitulée Protéger les Ontariennes et les Ontariens grâce à une gestion améliorée des cas et des contacts, ainsi qu'une application de traçage à l'échelle nationale appelée COVID Alerte, conçue en Ontario avec l'appui du gouvernement fédéral.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, et du médecin hygiéniste en chef, le Dr David Williams, pour fournir des détails à ce sujet.

La stratégie de dépistage améliorée du gouvernement vise en priorité à renforcer et généraliser la gestion des cas et des contacts. Dans ce but, elle prévoit les mesures suivantes :

  • Veiller à ce que tous les nouveaux cas et les personnes avec qui ils ont eu des contacts rapprochés soient identifiés et informés rapidement, et à ce qu'ils fassent l'objet d'une enquête approfondie et d'un suivi quotidien pour une période de 14 jours maximum;
  • Appuyer les bureaux de santé publique en ajoutant à leurs équipes jusqu'à 1 700 travailleurs, avec l'aide de Statistique Canada;
  • Améliorer les outils technologiques en modernisant le Système intégré d'information sur la santé publique (SIISP) par l'adoption d'un nouveau système de gestion des cas et des contacts conçu selon une approche sur mesure;
  • Lancer une application de traçage pour alerter les Ontariens et Ontariennes qui auraient pu avoir été exposés à la COVID-19, sans compromettre leur vie privée.

« Il est indispensable d'évaluer correctement la situation afin de pouvoir la gérer efficacement. C'est pourquoi notre gouvernement n'a pas ménagé ses efforts dans le but de renforcer la capacité de l'Ontario en matière de dépistage, pour trouver et enrayer l'ennemi invisible auquel nous sommes confrontés, a déclaré le premier ministre Ford. Aujourd'hui, notre stratégie de dépistage passe à la vitesse supérieure, et je tiens à remercier le gouvernement du Canada de renforcer nos effectifs sur le terrain et de rendre possible le lancement de cette application de traçage qui protègera à la fois la santé et la vie privée des gens de notre province et de tout le pays. »

« Parallèlement à la détection précoce des nouveaux cas grâce à la mise en œuvre continue de notre stratégie de dépistage améliorée, une gestion des cas et des contacts plus efficace nous permettra d'arrêter la propagation de la COVID-19 au fur et à mesure de la remise en marche de notre province, a souligné la ministre Elliott. Pour appuyer ces efforts, nous augmenterons également les effectifs de manière significative et procéderons au remplacement très attendu de nos systèmes obsolètes, qui ne répondent plus aux besoins des bureaux de santé publique. »

L'Ontario a mis à jour les directives de gestion des cas et des contacts pour tous les bureaux de santé publique dans le but d'assurer une approche uniforme à l'échelle de la province. Afin de gérer rapidement et efficacement les nouveaux cas de COVID-19 et d'empêcher la propagation du virus, les bureaux de santé publique doivent :

  • communiquer avec les cas confirmés et les personnes avec qui ils ont eu des contacts rapprochés, dans les 24 heures suivant l'identification du cas;
  • demander aux personnes exposées de s'auto-isoler pour une période de 14 jours maximum;
  • assurer un suivi quotidien auprès des personnes exposées pendant toute la durée de leur confinement;
  • recommander que les personnes exposées se fassent tester, si cela est jugé approprié.

Afin d'augmenter sa capacité de gestion des cas et des contacts, l'Ontario ajoutera des effectifs de dépistage supplémentaires aux quelque 2 000 préposés que compte actuellement la province. Ces nouveaux effectifs seront déployés avec l'aide de Statistique Canada, qui offre à toutes les provinces au pays l'accès à un bassin de 1 700 travailleurs et travailleuses destinés à appuyer les efforts de dépistage. Santé publique Ontario continuera à superviser la formation et la coordination des nouveaux effectifs.

Cet été et à l'automne, la province continuera à alimenter son propre bassin de préposés au dépistage, en se tournant vers les membres de la fonction publique de l'Ontario et du secteur public élargi, afin d'avoir la capacité de gérer toute flambée éventuelle. Cela permettra aux bureaux de santé publique de se concentrer sur leurs autres responsabilités essentielles, notamment l'inspection des locaux des services d'alimentation et l'analyse de l'eau aux installations de loisirs, et la vaccination.

Pour contribuer à protéger les Ontariens et Ontariennes au fur et à mesure du déconfinement de la province et de la reprise des activités sociales, les gouvernements de l'Ontario et du Canada collaborent pour lancer au cours des deux prochaines semaines COVID Alerte, une nouvelle application de traçage conçue en Ontario par Services numériques de l'Ontario et un groupe de bénévoles de la compagnie Shopify. L'un des principes fondamentaux de cette application est d'assurer la sécurité et le respect de la vie privée des utilisateurs. C'est pourquoi les gouvernements s'appuieront sur l'expertise bénévole de l'entreprise BlackBerry pour vérifier les protocoles de sécurité et de confidentialité de l'application, en plus des examens en matière de sécurité effectués à l'interne.

Celles et ceux qui le souhaitent pourront télécharger volontairement cette application afin d'être informés de manière anonyme s'ils ont été exposés au cours des 14 derniers jours à un cas confirmé positif de COVID-19. En Ontario, l'application offrira également l'accès rapide aux conseils et ressources du gouvernement en matière de santé publique et recommandera les mesures à prendre selon la situation, comme surveiller les symptômes et s'auto-isoler, ainsi que la démarche à suivre pour se faire tester. Grâce au lancement de cette application à l'échelle nationale, les Ontariens et Ontariennes pourront recevoir des avis, quelle que soit la province dans laquelle ils se trouvent, ce qui contribuera à ce qu'ils puissent à nouveau se déplacer librement et en toute sécurité.

L'Ontario met également en place un nouveau système de gestion des cas et des contacts facile à utiliser, qui intégrera les résultats des tests de dépistage de la COVID‑19 provenant du Système d'information de laboratoire de l'Ontario afin d'améliorer grandement l'efficacité des processus et d'alléger le fardeau administratif du personnel des bureaux de santé publique. Grâce à ce nouveau système unique et centralisé, les autorités sanitaires seront en mesure de déceler les tendances régionales et les zones à risque à l'échelle de la province, tout en protégeant les informations personnelles des patients. Conçu au moyen de la plateforme Salesforce selon une approche sur mesure, le système permettra également d'employer du personnel à distance, ce qui contribuera à accélérer les efforts de dépistage, au besoin.

Les Ontariens et Ontariennes doivent continuer à suivre les directives de santé publique, notamment en respectant l'écart sanitaire avec les personnes extérieures à leur cercle social, en portant un masque lorsqu'il est difficile de maintenir l'écart sanitaire et en se lavant les mains fréquemment et soigneusement. Si vous pensez être atteint de la COVID-19 ou avoir été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19, faites faire un test de dépistage.

Faits en bref

  • La mise en place progressive du SIISP à l’échelle de la province a commencé le 1er avril 2005 et s’est achevée à la fin de cette même année.
  • À l’heure actuelle, les bureaux de santé publique communiquent dans les 24 heures avec environ 97 % des nouveaux cas de COVID-19 pour leur fournir des conseils et des instructions dans le but d’empêcher la propagation du virus dans la collectivité.
  • L’application de traçage ne recueillera aucune donnée personnelle ou de localisation. Tirant parti de la technologie Bluetooth, elle enverra des codes cryptés et anonymes à d’autres téléphones situés à proximité, si l’application y est installée. Elle a été élaborée au moyen du cadre des sociétés Apple et Google en matière de recherche des contacts, s’appuyant ainsi sur les meilleures pratiques à l’échelle mondiale dans le domaine de la protection de la vie privée.
  • Aucun Ontarien ou Ontarienne ne se verra refuser un test dans un centre d’évaluation, en particulier ceux qui présentent des symptômes ou qui craignent d’avoir été exposés à la COVID 19. Le test se fera avec ou sans rendez-vous, selon la procédure en place dans le centre d’évaluation. Consultez le site Web de l’Ontario pour trouver un centre d’évaluation près de chez vous et déterminer si vous devez prendre rendez-vous.

Connectez-vous avec nous

Adresse courriel : rideaurockcliffeward@ottawa.ca
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1