Le Conseil ratifie ses priorités pour le mandat 2023-2026

Illustration sur laquelle on aperçoit l’hôtel de ville d’Ottawa à l’arrière-plan. Au premier plan figurent un trait gris vertical et un trait turquoise horizontal. L’inscription « Mise à jour du Conseil municipal » est au centre.

Le Conseil a approuvé ses priorités pour le mandat 2023-2026 – une vision claire qui orientera le travail du personnel municipal durant les quatre prochaines années. Ces priorités visent à faire d’Ottawa une ville :

  • avec des logements abordables qui est plus vivable pour tous;
  • offrant plus d’options de mobilité fiables, sécuritaires et accessibles;
  • verte et résiliente;
  • avec une économie diversifiée et prospère.

Dans le cadre de ce travail et dans l’espoir d’une réelle réconciliation, la Ville collabore avec la Nation Anishinabe Algonquine et les communautés autochtones urbaines pour répondre aux besoins et régler les problèmes émergents et systémiques, soutenir les approches autochtones et améliorer les services municipaux fournis aux membres des Premières Nations et des communautés métisses et inuites.

 

Les nouvelles priorités, qui cadrent avec le processus budgétaire de la Ville, seront concrétisées tout au long du mandat du Conseil 2023-2026, parallèlement aux grandes stratégies et aux plans directeurs à long terme déjà en cours. Le Conseil sera informé des progrès réalisés à deux reprises au cours de son mandat.

Outre ces priorités, le Conseil a défini trois objectifs à long terme pour les 10 prochaines années afin qu’Ottawa devienne une capitale nationale prospère, viable, inclusive et résiliente. Ces objectifs visent à faire d’Ottawa une ville :

  • où les résidentes et résidents ont une bonne qualité de vie et habitent des quartiers diversifiés, inclusifs, sécuritaires, connectés, accessibles et abordables;
  • où les résidentes et résidents bénéficient d’un environnement bâti sain, durable et équitable favorisant la lutte contre les changements climatiques;
  • économiquement prospère et diversifiée, qui attire des gens souhaitant s’y établir, y travailler, s’y divertir, y étudier et y investir, ainsi que des touristes.

Le Comité a aussi été informé de l’avancement du Plan de sécurité et de bien-être dans les collectivités. La Ville a progressé dans ses six domaines prioritaires, notamment par l’intégration des services et la simplification de l’accès pour les résidentes et résidents, le financement de 19 organismes communautaires pour renforcer la capacité dans les domaines prioritaires, et la participation à la recherche de solutions de rechange plus sécuritaires pour l’intervention en cas de crises de santé mentale et de consommation de substances. Les prochaines étapes comprendront la conception d’une stratégie de réduction de la pauvreté, la collaboration avec les partenaires communautaires pour réduire la violence conjugale ainsi qu’une formation pilote sur la lutte contre la stigmatisation tenant compte des traumatismes destinée au personnel fournissant des services de première ligne et des services de soutien.

Le Conseil a également approuvé une stratégie pour la première phase des solutions de rechange plus sécuritaires pour l’intervention en cas de crises de santé mentale et de consommation de substances(lien externe). Elle sera mise en place dès 2024 à un seul endroit pour une période initiale de trois ans. Un numéro de téléphone autre que le 9-1-1 servira à trier les appels et à répartir les intervenantes et intervenants. Il y aura un service mobile disponible en tout temps pour répondre aux appels, service chapeauté par des personnes professionnelles civiles possédant de l’expertise en crises de santé mentale et de consommation de substances. Ces personnes fourniront des services d’intervention en cas de crise culturellement adaptés et tenant compte des traumatismes.

Le Conseil a approuvé les changements apportés aux organismes consultatifs municipaux, notamment leur nouvelle définition d’organes consultatifs axés sur les politiques prescrits par la loi ou directement liés à la législation. Sont établis quatre comités consultatifs :

  • le Comité consultatif sur l’accessibilité (prescrit par la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario);
  • le Comité consultatif pour le Plan de sécurité et de bien-être dans les collectivités (prescrit par la Loi sur les services policiers);
  • le Comité consultatif sur les services en français (prescrit par la Politique de bilinguisme de la Ville, elle-même liée au Règlement sur le bilinguisme et aux exigences de la Loi sur la ville d’Ottawa);
  • le Comité consultatif sur l’aménagement du territoire (prescrit par la Loi sur l’aménagement du territoire).

Un groupe de travail sur le transport en commun sera chargé de conseiller les Services de transport en commun. Ses membres pourraient discuter de différentes questions, notamment de l’expérience des clients du réseau de transport en commun.

Articles récents

Partager cette page

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1