La Ville d'Ottawa établira un secrétariat de la lutte contre le racisme

La proposition du conseiller Rawlson King d'établir une unité des politiques à la Ville d'Ottawa pour lutter contre le racisme systémique dans notre communauté sera adoptée dans le budget 2020 de la Ville.

Je jubile que ma proposition de créer un secrétariat contre le racisme à la Ville d’Ottawa a été acceptée et sera adoptée dans le budget 2020 de la Ville. Le Secrétariat ciblera le racisme systémique en adoptant une approche antiraciste concernant la façon dont notre gouvernement municipal élabore des politiques, prend des décisions, évalue les programmes et surveille les résultats. Il travaillera à améliorer les partenariats communautaires pour nous assurer que nous progressons vers l'équité des chances et l'équité des résultats pour toutes les personnes à Ottawa, surtout lorsqu'elles se connectent aux services de la Ville.

Le racisme systémique ou institutionnel a été défini comme l'incapacité collective d'une organisation à fournir un service approprié et professionnel aux personnes en raison de leur couleur, de leur culture ou de leur origine ethnique. Il peut être vu ou détecté dans des processus, des attitudes et des comportements qui équivalent à de la discrimination par des préjugés involontaires, l'ignorance, la légèreté et les stéréotypes racistes qui désavantagent les minorités ethniques.

Le racisme systémique a un impact dévastateur lorsqu'il sert à priver certains membres de notre communauté de chances égales de réussir. Ce racisme se traduit par des disparités concernant la richesse, les revenus, la justice pénale, l'emploi, le logement, les soins de santé, le pouvoir politique et l'éducation, entre autres facteurs. Il appartient donc aux gouvernements de lutter contre les effets du racisme systémique.

La création d'un secrétariat de lutte contre le racisme à la ville sera une réponse à ces défis, car une unité politique indépendante et indépendante relevant du plus haut niveau du personnel de la ville serait une manifestation substantielle de l'objectif d'équité et d'inclusion de la ville, en s'appuyant sur la travail que la Ville a commencé en 2015. Le Secrétariat, tel que proposé, chercherait à identifier et à éliminer les obstacles systémiques pour les personnes racialisées en s'attaquant aux défis concernant l'équité en matière d'emploi, l'équité en matière de gouvernance, le logement, le développement économique, les résultats en matière de santé et le développement des jeunes.

Le Secrétariat s'appuiera à la fois sur la politique actuelle d'équité et de diversité de la ville et sur sa lentille d'équité et d'inclusion pour lutter contre la sous-représentation et le traitement discriminatoire qui existent dans les lieux de travail de la ville et dans le contexte de la prestation de services. La politique d'équité et de diversité affirme dans son énoncé de politique que «La Ville d'Ottawa s'engage à fournir des services de qualité en établissant une main-d'œuvre qualifiée qui reflète la population diversifiée qu'elle dessert. La politique de la Ville est de favoriser un environnement qui respecte la dignité, les idées et les croyances des personnes, garantissant ainsi l'équité et la diversité dans l'emploi, la fourniture de biens et services et d'installations au public et l'administration des contacts tels que définis par la législation sur les droits de l'homme. " La lentille d'équité et d'inclusion affirme que la Ville d'Ottawa devrait «créer une main-d'œuvre et des services représentatifs de la communauté» et «s'attaquer aux obstacles systémiques et aux inégalités auxquels les gens sont confrontés».

La création d'un secrétariat servira à développer un moyen de mesurer le succès de ces politiques et de suivre les progrès de la ville en termes de lutte contre la sous-représentation et la discrimination en matière d'emploi, de gouvernance, de développement économique et de santé pour les diverses communautés de la ville.

L’objectif du Secrétariat sera de cibler la suppression des barrières systémiques au sein des lieux de travail et des structures de prestation de services de la ville, rencontrées par les communautés les plus défavorisées de la ville, y compris les personnes de couleur et les communautés religieuses spécifiques. Le Secrétariat utilisera un cadre axé sur l'équité pour lutter contre le racisme anti-noir, l'islamophobie, l'antisémitisme et la discrimination auxquels sont confrontés les peuples autochtones.

Le développement du Secrétariat était basé sur une demande spécifique des diverses communautés noires d'Ottawa, à la suite de l'augmentation des incidents de haine dans la ville (Ottawa avait le troisième taux de crimes haineux le plus élevé au Canada en 2018) pour créer un bureau des politiques avec l'objectif de éliminer le racisme systémique dans nos opérations et services municipaux. La création d’un secrétariat témoigne d’une action concrète contre le racisme et la discrimination à Ottawa, en particulier le racisme anti-Noir, compte tenu de la décision de la Ville de reconnaître officiellement la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine.

Je tiens à remercier les diverses communautés d'Ottawa qui ont contribué à la création du Secrétariat de lutte contre le racisme, tout en exprimant ma profonde gratitude au maire Jim Watson et à mes collègues du conseil municipal qui ont appuyé et fourni des commentaires concernant la proposition.

Connectez-vous avec nous

Adresse courriel : rideaurockcliffeward@ottawa.ca
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1