Infolettre 11 février 2022

Infolettre du 11 février de Rawlson King, conseiller municipal de Rideau-Rockcliffe.

Alors que la manifestation en cours entre dans sa troisième semaine, veuillez lire ma déclaration mise à jour. Je continue de conseiller aux résidents de ne pas entrer dans le centre-ville et les environs à moins que cela ne soit absolument nécessaire. À l'heure actuelle, de nombreux équipements et services restent fermés ou indisponibles. Les succursales des bibliothèques publiques Principale et Rideau ainsi que le Centre de service à la clientèle de l'hôtel de ville demeurent fermés jusqu'à nouvel ordre. De plus, la clinique de vaccination au Complexe sportif Minto de l'Université d'Ottawa restera fermée jusqu'au mardi 15 février. Les résidents qui doivent se déplacer à l'intérieur et à l'extérieur du centre-ville doivent utiliser la ligne 1 de l'O-Train. 

Suite à l'approbation la semaine dernière par le Comité des transports d'un plan visant à mettre en œuvre des mesures de sécurité routière à l'échelle de la ville en 2022, le point a ensuite été soumis au Conseil et approuvé en outre. Toujours sur le thème du transport, les citoyens pourraient être intéressés à assister à la journée portes ouvertes du Plan directeur des transports le 15 février à 18h30. Tous les détails sur les modalités d'inscription et de participation sont disponibles dans cette newsletter. Finalement, les citoyens seront heureux d'apprendre que la CCN a confirmé qu'ils prévoyaient installer un nouveau pont piétonnier au bout de l'avenue Blasdell cet été. Mon bureau est resté en communication avec la CCN à ce sujet depuis que le pont a été enlevé en raison de problèmes de sécurité l'été dernier et cette dernière mise à jour est une excellente nouvelle. 

Déclaration mise à jour sur la manifestation en cours 

Le défi qui assaille Ottawa est sans précédent. Au cours des deux dernières semaines, cette soi-disant « manifestation » s'est rapidement transformée en une occupation illégale qui a complètement bouleversé la vie de nos habitants et de nos commerces, tenant la Ville en otage. 

Bien que ni les gouvernements locaux ni supérieurs ne puissent donner d'instructions à la police, ils définissent le cadre législatif de l'action policière. Par conséquent, je suis heureux que le premier ministre ait déclaré aujourd'hui l'état d'urgence en Ontario afin de donner à la police plus d'outils et de ressources pour mettre fin à cette occupation illégale. Le gouvernement de l'Ontario a indiqué qu'il y aura de graves conséquences pour les personnes impliquées dans cette occupation illégale et qu'il y aura un soutien opérationnel pour renforcer les outils et les ressources nécessaires au rétablissement de l'ordre public. 

Le premier ministre convoquera le cabinet pour promulguer des ordonnances visant à lutter contre l'occupation illégale qui rendent illégal et punissable le blocage et l'entrave de la circulation des biens, des personnes et des services ainsi que des infrastructures essentielles. 

Aujourd'hui, la Ville d'Ottawa a également demandé à comparaître devant la Cour supérieure de justice de l'Ontario afin d'obtenir une injonction concernant les infractions au règlement découlant de l'occupation illégale en cours. 

Cette action est un effort pour limiter le mépris généralisé observé par bon nombre des personnes impliquées dans la manifestation pour la primauté du droit et pour les règlements municipaux adoptés pour promouvoir la santé, la sécurité et le bien-être des résidents et des visiteurs et pour améliorer le bien-être économique, social et environnemental de la municipalité. Il vise à compléter les mesures annoncées plus tôt aujourd'hui par la province de l'Ontario pour répondre aux manifestations qui se produisent à Ottawa et dans d'autres juridictions. 

Dans le cadre des efforts continus visant à minimiser l'impact sur les résidents et les entreprises directement touchés, le Service de police d'Ottawa poursuivra un important déploiement de policiers dans les quartiers du centre-ville, élargira et renforcera le périmètre de la zone « rouge » de démonstration, améliorera ses opérations de renseignement et enquêtes et accroître ses activités d'application de la loi. Chacune de ces mesures portera principalement sur le comportement illégal lié à l'occupation en cours. C'est là que les ressources supplémentaires demandées aux niveaux supérieurs du gouvernement seront appliquées. 

Je salue personnellement ces actions et continue de demander au service de police de prendre les mesures appropriées pour mettre fin à l'occupation. Même s'il m'est interdit de donner des directives opérationnelles à la police, je continue d'insister sur mes attentes envers le Commandement des services de police, en tant que membre de la Commission des services policiers, que les occupants et les organisateurs illégaux soient informés sans équivoque que le comportement menant à une violation de la paix sera pas être toléré. J'ai posé des questions au commandement de la police concernant la désescalade et le retrait des occupants, ainsi que des demandes concernant la demande d'un processus clair pour mettre fin à l'occupation. 

Cette semaine, le Conseil a pris des mesures pour demander au gouvernement de l'Ontario et au gouvernement du Canada de fournir tout le soutien financier et logistique nécessaire pour mettre fin à la manifestation et permettre à la Ville d'Ottawa de revenir à la normale. La Ville a demandé 1 800 agents supplémentaires pour aider au rétablissement de l'ordre public et du bien-être de la communauté. En collaboration avec des collègues, j'ai présenté une motion qui a obtenu gain de cause afin d'obtenir la permission de la province de recouvrer les frais de maintien de l'ordre liés aux manifestations auprès de toute personne jugée responsable de ces frais. J'ai également déposé avec succès une motion pour condamner le racisme, l'antisémitisme et la discrimination vécus respectivement par les communautés noire, juive, musulmane, racisée et les membres des communautés bispirituelles, lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, queer, en questionnement, intersexuées (2SLGBTQI+) . 

Le Conseil a également soutenu : 

  • Exiger que le personnel informe le Conseil de l'état des activités d'application liées à la manifestation, y compris le nombre de véhicules remorqués, ainsi que le nombre et la nature des contraventions émises. 
  • Retirer les véhicules garés illégalement dans les zones résidentielles et s'attaquer aux impacts continus des violations continues des règlements par ces personnes. 
  • Demander au gouvernement fédéral d'assumer la responsabilité de la sécurité publique dans la Cité parlementaire et de s'engager à accroître le niveau de soutien au Service de police d'Ottawa. 
  • Demander une évaluation indépendante de la réponse à la manifestation. 
  • Demander aux gouvernements provincial et fédéral de financer des soutiens pour les entreprises, les employés et les organismes communautaires de soutien social d'Ottawa touchés par la manifestation. 
  • Les demandes d'augmentation du bruit, de la marche au ralenti, de l'utilisation et de l'entretien des routes et du règlement sur les feux à ciel ouvert ont imposé des amendes de 1 000 $. 
  • Modifier le règlement actuel sur la marche au ralenti pour autoriser la marche au ralenti dans les véhicules occupés uniquement lorsque la température extérieure est inférieure à -15 °C, y compris le refroidissement éolien à l'intérieur de la zone de protestation. 
  • Maintenir les disponibilités médiatiques quotidiennes pendant toute la durée de l'occupation du convoi de camions. 

Avec d'autres membres du Conseil, j'attends avec impatience la conclusion rapide de cette occupation illégale et continuerai d'encourager le service de police à mettre en œuvre des mesures pour voir l'élimination de l'occupation illégale du centre-ville et des autres campements de manifestants autour de la ville aussi rapidement que possible. possible. Je continue de travailler en collaboration avec les membres de la communauté, les services sociaux, les organisations communautaires et les entreprises pour répondre aux préoccupations de la communauté et continuerai de faire écho aux sentiments des résidents pour souligner le message selon lequel notre ville ne continuera pas d'être prise en otage par des occupants illégaux. 

Mon bureau continue de transmettre au service de police les préoccupations et les renseignements pertinents des résidents qui ont une incidence sur le quartier Rideau-Rockcliffe. Les incidents motivés par la haine doivent être signalés au 613-236-1222 poste 5015. Les infractions criminelles peuvent être signalées directement au 613-236-1222 poste 7300. 

Les répercussions sur la circulation et sur les services au centre-ville se poursuivront en fin de semaine 

La Ville informe les résidents que les répercussions sur la circulation et sur les services se poursuivront en fin de semaine. Les répercussions sur la circulation toucheront principalement le centre-ville. On s’attend à ce que le nombre de manifestants et de véhicules augmente. Il est donc conseillé aux résidents d’éviter tout déplacement non essentiel dans ce secteur. 

Les répercussions sur la circulation demeurent très variables – restez à l’affût 

Il est possible que les manifestants mobilisent leurs efforts à l’extérieur du centre-ville. Par conséquent, il pourrait y avoir des ralentissements et des perturbations de la circulation sur d’autres routes, et les détails peuvent changer très rapidement. Les résidents peuvent continuer de consulter notre carte de circulation ainsi que le compte Twitter de la Ville d’Ottawa pour obtenir des renseignements à jour sur les ralentissements et les perturbations de la circulation liés à la manifestation. 

Vous trouverez ci-dessous des renseignements à jour sur les services municipaux offerts au centre-ville et les installations de ce secteur (fermetures, retards et annulations) :  

Succursales de la Bibliothèque publique d’Ottawa 

Les succursales Centrale et Rideau de la Bibliothèque publique d’Ottawa demeureront fermées. 

Hôtel de ville 

Le public n’aura ni accès à l’hôtel de ville ni à ses installations.  

Il s’agit notamment : 

  • de la Patinoire des rêves; 
  • du garage de stationnement municipal. 

Cliniques de vaccination contre la COVID-19 de Santé publique Ottawa 

Le Centre de vaccination de la Basse-Ville de Santé publique Ottawa, situé dans le pavillon du parc Jules-Morin, au 400, rue Clarence Est, sera ouvert samedi. 

La clinique de vaccination située au Complexe Sportif Minto de l’Université d’Ottawa demeurera fermée jusqu’au mardi 15 février.  

Si vous aviez un rendez-vous dans l’un des endroits touchés, vous pouvez profiter des visites sans rendez-vous offertes par d’autres cliniques communautaires, ou alors prendre un autre rendez-vous. Consultez la page de Santé publique Ottawa consacrée aux vaccins pour en savoir plus sur les cliniques de vaccination. 

Rendez-vous au Centre du service à la clientèle de l’hôtel de ville 

La Ville a retardé jusqu’à nouvel ordre la reprise de ses rendez-vous pour les services au comptoir en personne à l’hôtel de ville. Le Centre du service à la clientèle de la Place-Ben-Franklin (101, promenade Centrepointe) sera ouvert pour les services en personne sur rendez-vous seulement – tant pour Service Ottawa que pour les Services du Code du bâtiment. Les résidents peuvent prendre rendez-vous au Service à la clientèle de la Place-Ben-Franklin à l’aide de l’outil de réservation en ligne sur ottawa.ca. Les personnes sans accès Internet peuvent prendre rendez-vous en composant le 3-1-1 et en sélectionnant l’option 6. 

Consultez ottawa.ca pour obtenir la liste des services offerts en personne. Les résidents peuvent toujours profiter de la commodité de l’accès aux services en ligne.  

Les Services du Code du bâtiment continueront d’appuyer le dépôt des demandes par la poste et par courriel à l’adresse [email protected]. 

Répercussions sur les services d’OC Transpo 

Tous les autobus qui desservent le centre-ville continueront d’être déviés jusqu’à ce que le service puisse être de nouveau offert de manière fiable dans les rues de ce secteur. Les résidents qui doivent se rendre au centre-ville ou en sortir devraient emprunter la Ligne 1 de l’O-Train. Actuellement, on ne peut accéder à la station Rideau que par l’entrée de la rue William. Obtenez les dernières mises à jour sur les transports en commun, en visitant la page octranspo.com/fr/alertes, en composant le 613-560-5000 ou en suivant le compte Twitter d’OC Transpo. Les usagers de Para Transpo peuvent appeler OC Transpo afin qu’un membre du personnel les aide à effectuer une réservation. 

Déneigement 

La situation relative à la manifestation change constamment. La Ville a donc pris des mesures en cas de chutes de neige. La Ville a l’intention de se concentrer sur les accès des piétons et les itinéraires d’urgence dans le secteur, en déneigeant et traitant les trottoirs, et en facilitant le déplacement sécuritaire des véhicules d’urgence dans la mesure du possible. Toutefois, en raison de la manifestation, la Ville a dû faire face à des contraintes opérationnelles qui ont compliqué l’accès aux zones situées à proximité de la Cité parlementaire. Nous ne prévoyons aucune répercussion sur les opérations de déneigement qui se dérouleront dans les autres secteurs. 

Collecte des déchets et des matières recyclables 

Pour l’instant, la Ville n’anticipe aucune répercussion sur la collecte des déchets et des matières recyclables en raison de la manifestation. Les résidents peuvent s’informer sur les délais de collecte en bordure de rue en s’inscrivant pour recevoir les notifications de l’application du Calendrier de la collecte à Ottawa; téléchargez l’application mobile ou inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour par courriel en entrant votre adresse et en cliquant sur « Recevoir un rappel ». 

La collecte des poubelles en bordure de rue et des déchets s’effectue là où l’accès le permet. 

Le Conseil approuve le plan visant à améliorer la sécurité de tous les usagers de la route 

Le Conseil a approuvé aujourd’hui un plan visant la mise en place de mesures de sécurité routière à l’échelle de la ville en 2022, dans la foulée des projets réalisés en 2021. La Ville a augmenté ses investissements en matière de sécurité des usagers de la route prévus dans son budget de 2022, investissant 44,3 millions de dollars cette année comparativement aux 37,1 millions de dollars investis en 2021. Parmi tous ces investissements dans les programmes et les initiatives de sécurité des routes, 7,2 millions de dollars serviront à financer des mesures déterminées dans le Plan d’action pour la sécurité routière. 

La Ville poursuivra les projets en cours et lancera de nouvelles initiatives centrées sur les usagers vulnérables de la route, les intersections obliques rurales, les intersections où le volume de cyclistes est élevé et les comportements à haut risque des conducteurs. Les usagers de la route verront davantage de passages pour piétons et de radars photographiques près des écoles et de nouveaux virages à gauche protégés. Des améliorations seront aussi apportées à la sécurité de l’infrastructure cyclable. La Ville poursuivra l’élaboration d’une stratégie de sécurité des motocyclistes et de la sensibilisation afin d’éduquer et de renseigner les résidents quant à la sécurité routière. 

Le Plan directeur des transports (PDT) : séance portes ouvertes – 15 février 2022 

La Ville d’Ottawa a lancé la phase 3 de sa consultation sur le Plan directeur des transports. Durant cette phase de la consultation, le public est invité à commenter près de 70 politiques sur les transports, à intégrer dans la partie 1 du PDT, et à se servir de nos outils de consultation en ligne pour commenter les projets piétonniers et cyclables que nous proposons de mettre en œuvre à partir de 2023. L’échéance à respecter pour les commentaires a été reportée au 18 février 2022. Nous vous encourageons toutefois à nous adresser vos commentaires dès que vous le pouvez. 

Nous invitons aussi les résidents à participer, le 15 février 2022 à 18 h 30, à une séance portes ouvertes consacrée aux politiques proposées. Cette séance sera l’occasion de mieux connaître les politiques du PDT et de participer à une période de questions. Ceux et celles qui souhaitent y participer peuvent s’inscrire en cliquant sur ce lien. 

Nous encourageons vivement les résidents à soumettre d’avance leurs questions. Vous pouvez le faire en cliquant sur ce lien. 

MISE À JOUR : Passerelle de l'avenue Blasdell 

Lors de la dernière mise à jour, les résidents ont été avisés que des travaux géotechniques seraient complétés car il était nécessaire de vérifier les conditions du sol afin de finaliser la position du pont de part et d'autre du ruisseau. Ces travaux ont été récemment achevés et, de plus, la CCN a confirmé que le nouveau pont sera un pont préfabriqué en acier résistant aux intempéries, avec un tablier en acier galvanisé antidérapant, mesurant 20 mètres de long et 3 mètres de large. Je suis heureux de dire qu'avec le calendrier actuel, la CCN espère avoir le nouveau pont en place d'ici cet été. Les résidents peuvent obtenir tous les détails et tout savoir sur le nouveau pont sur la page web du projet. 

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :
Téléphone :
613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1