Faire progresser Ottawa grâce au budget préliminaire de 2024

Illustration sur laquelle on aperçoit l’hôtel de ville d’Ottawa à l’arrière-plan. À droite de cette illustration, quatre photos représentent les différentes priorités de la Ville.Une inscription indique : « Budget préliminaire 2024. Exprimez-vous! ».

Le budget préliminaire de 2024, déposé aujourd’hui au Conseil municipal, prévoit des investissements pour faire progresser Ottawa afin qu’elle soit plus résiliente, abordable et offre davantage d’options de mobilité. Le processus budgétaire cette année a été remanié pour accroître les connaissances budgétaires des résidents et la transparence au sujet du processus, ainsi que pour faciliter l’engagement des résidents, notamment à l’aide de l’outil sur le budget interactif et convivial et d’un rapport sur le dépôt du budget qui explique les investissements prévus en 2024 d’une façon simplifiée et conviviale.

Le budget de 2024 prévoit des investissements dans les services essentiels sur lesquels les résidents comptent tous les jours et les priorités clés pour améliorer la position d’Ottawa. Ces priorités sont notamment :

  • une ville disposant de logements abordables et où il fait bon vivre;
  • une ville offrant plus d’options de mobilité fiables, sécuritaires et accessibles;
  • une ville verte et résiliente;
  • une ville à l’économie diversifiée et prospère.

La Ville propose une augmentation globale de 2,5 % du taux d’imposition. Ottawa demeurera ainsi abordable pour les résidents ayant été confrontés à des difficultés financières en raison de l’augmentation du coût de la vie résultant de l’inflation en hausse et de la pandémie. À 2,5 %, l’augmentation de l’impôt foncier serait de 105 $ pour le propriétaire moyen d’une résidence en zone urbaine et de 86 $ pour le propriétaire moyen d’une résidence en zone rurale.

Une ville disposant de logements abordables et où il fait bon vivre

En tant que Ville, nous savons que nous devons investir dans le logement et les options de logement, notamment les logements abordables. Nous devons aussi améliorer l’accès aux services de soutien en santé mentale et en toxicomanie, aux services d’urgence, aux services d’emploi, aux centres de garde d’enfants agréés, aux services artistiques et culturels, ainsi qu’aux parcs et aux loisirs.

Le budget préliminaire de 2024 comprend un financement de 33,5 M$ pour lutter contre l’itinérance, dont 15,7 M$ pour le plan d’investissement dans le secteur du logement et de l’itinérance, 8,8 M$ pour les prestations liées au logement, 4,6 M$ pour les refuges familiaux et d’urgence, 3,1 M$ pour d’autres programmes de lutte à l’itinérance et 1,3 M$ pour les logements sociaux. De plus, la Ville investira 5 M$ dans la Stratégie intégrée de transition au logement et 23,8 M$ dans les logements abordables dans le cadre de son plan financier à long terme.

Voici quelques faits saillants sur le budget :

  • plus de 62 M$ d’investissements dans les parcs et les bâtiments;
  • 48,4 M$ dans le programme provincial de prévention de l’itinérance pour des services de soutien et de proximité locaux, des solutions d’hébergement d’urgence, de l’aide au logement, des logements avec service de soutien et l’administration;
  • 29,4 M$ du Cadre stratégique de financement communautaire afin de soutenir financièrement le secteur des services sociaux à but non lucratif et de renforcer ses capacités pour combattre la pauvreté et contrer l’accès inéquitable aux services et d’autres entraves;
  • plus de 16 M$ d’investissements dans la sécurité dans les communautés;
  • 15,8 M$ dans le programme fédéral Vers un chez-soi;
  • 15,2 M$ dans l’initiative fédérale-provinciale de logement communautaire;
  • 5,9 M$ dans l’initiative fédérale-provinciale liée aux priorités de l’Ontario en matière de logement;
  • 1,5 M$ d’investissements provinciaux et municipaux pour maintenir des programmes de Santé publique Ottawa;
  • 466 000 $ pour soutenir l’expansion des centres de mieux-être de quartier financés par le ministère de la Santé.

Une ville offrant plus d’options de mobilité fiables, sécuritaires et accessibles

Partout où il est possible de le faire, la Ville veut aménager les liaisons cruciales manquantes dans son réseau piétonnier et cyclable. L’utilisation du transport en commun et du transport actif nous aide à prendre davantage conscience des problèmes climatiques et à créer une ville plus saine, plus équitable et plus inclusive pour les résidents et les visiteurs. La Ville continuera de se concentrer sur le renforcement de la fiabilité du système de transport en commun et l’ajout de façons novatrices d’offrir les services.

Le budget préliminaire de 2024 accorde plus de 300 M$ d’une manière générale pour la construction et la réfection de routes, la remise en état d’infrastructures d’eaux pluviales et d’eau de surface, des ponts, des trottoirs et des sentiers.

Le budget de 2024 prévoit plus de 63 M$ pour améliorer la sécurité routière et piétonnière, notamment grâce à des mesures de contrôle aux intersections, à des programmes pour les installations des cyclistes et des piétons, à la modification du réseau, au transport actif, à la modération de la circulation dans les quartiers, et à bien d’autres solutions. Il comprend également des initiatives pour rehausser la sécurité routière conformément au Plan d’action stratégique en matière de sécurité routière.

Voici d’autres faits saillants sur le budget :

  • Investissement de 366 M$ pour l’Étape 2 du train léger en 2024, et 11,9 M$ supplémentaires pour appuyer le Programme de préparation opérationnelle du train léger;
  • 140 M$ pour la réfection de ponts, la remise en état de routes et le resurfaçage;
  • 4,4 M$ pour établir le nouveau centre de traitement pour le contrôle automatisé de la vitesse;
  • plus de 3 M$ pour :
    • adapter et prolonger la durée de vie des infrastructures de stationnement;
    • soutenir l’installation de nouvelles bornes de recharge électrique dans les emprises municipales;
    • mettre en œuvre la stratégie de stationnement public pour vélos, y compris des stationnements pour vélos sécurisés et non sécurisés;
    • réaliser des études et recueillir des données sur le stationnement à l’échelle de la ville afin de cerner la croissance et les tendances;
    • améliorer des caractéristiques des infrastructures de stationnement comme l’accessibilité et l’orientation.

Une ville verte et résiliente

Le climat d’Ottawa se réchauffe, s’humidifie et est plus imprévisible que jamais. Il est essentiel que la Ville se prépare à des conditions extrêmes et poursuive ses efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’amélioration de la résilience climatique. Nous en sommes à la deuxième année de l’application de l’optique climatique; le budget préliminaire de 2024 prévoit 278 M$ pour des mesures de lutte aux changements climatiques, ce qui représente une augmentation de 226 M$ par rapport au budget de 2023. Cet investissement comprend 188 M$ pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, 86 M$ pour renforcer la résilience climatique ainsi que 5 M$ pour le Plan directeur sur les changements climatiques. Il comprend aussi 21,7 M$ pour le Projet sur la fiabilité de l’alimentation électrique au CEROP, initiative critique qui améliorera l’adaptabilité aux pannes de courant attendues en raison des conditions météorologiques extrêmes.

Le budget préliminaire de 2024 inclut en outre 180 M$ pour les autobus à émission zéro, ainsi que 63,2 M$ pour protéger les installations de la Ville, notamment les installations de traitement des eaux usées et de traitement de l’eau potable, des mesures de conservation de l’énergie et d’amélioration de l’accessibilité et des programmes de plantation d’arbres. La Ville prévoit également planter des arbres, cultiver et préserver le couvert forestier dans les quartiers où il est peu présent.

La Ville alloue aussi 4,5 M$ à l’évaluation, à l’élaboration et à la mise en œuvre d’améliorations à son Plan directeur de la gestion des déchets solides et à d’autres projets connexes, en plus d’allouer 3 M$ à la Stratégie d’investissement et de gestion énergétique pour la mise en œuvre de mesures de conservation de l’énergie dans les installations municipales.

Consciente de l’importance de la préparation aux situations d’urgence, la Ville alloue également environ 3,3 M$ à la préparation aux conditions météorologiques, y compris un plan de gestion de l’infrastructure en période de précipitations et la cartographie des zones inondables. Le budget préliminaire de 2024 comprend également plus de 1 M$ pour assurer la gestion des urgences à la Ville, notamment grâce à des générateurs de secours pour les centres d’accueil et de l’hébergement d’urgence et au renforcement des capacités du Bureau de gestion des mesures d’urgence.

Une ville à l’économie diversifiée et prospère

La Ville dispose d’une économie forte et diversifiée en pleine croissance. Elle peut être fière de ses secteurs spéciaux comme ceux de la Cité parlementaire et du boulevard de la Confédération, du Canal Rideau, du marché By, du parc Lansdowne, de Kanata Nord et des îles de la rivière des Outaouais, qui font le bonheur des résidents et des visiteurs. Elle assure la croissance de son économie de la vie nocturne, en plus de soutenir de nouvelles entreprises émergentes au moyen des cours Bayview et d’Investir Ottawa. Le budget préliminaire de 2024 vise à réduire davantage les lourdeurs administratives et les obstacles au démarrage d’entreprise pour les petites entreprises qui contribuent au dynamisme de nos rues principales traditionnelles et commerciales.

En 2024, la Ville continuera d’investir dans la croissance économique, la diversification et la création d’emplois : élaboration et mise en œuvre d’une stratégie de développement économique; plan d’action pour le centre‑ville; ainsi que soutien à Investir Ottawa, à Tourisme Ottawa, au Bureau du cinéma d’Ottawa et à la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa pour la prestation de programmes et de services propres à chaque secteur. Elle mettra également en œuvre le Plan d’action économique de la vie nocturne et créera le Bureau du commissaire de la vie nocturne.

Voici d’autres faits saillants sur le budget :

  • 2,6 M$ pour la conception de projets du domaine public prioritaires pour le marché By, notamment la revitalisation de la rue William et de la place du marché By et le réaménagement du garage de stationnement municipal situé au 70, rue Clarence;
  • 800 000 $ pour soutenir le fonctionnement de l’Administration du district du marché By;
  • 250 000 $ à Investir Ottawa pour soutenir la prestation de programmes d’entrepreneuriat améliorés et fondés sur le savoir propres aux différents secteurs;
  • 65 000 $ à la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa pour soutenir la création et la promotion du secteur de la musique en direct;
  • 50 000 $ au Bureau du cinéma d’Ottawa pour attirer plus de productions, promouvoir la destination et soutenir des initiatives favorisant le développement de l’industrie, comme l’aménagement de nouveaux studios d’enregistrement.

Occasions pour les résidents de fournir des commentaires

Tous les comités permanents examineront le budget proposé au cours des prochaines semaines. Il sera ensuite examiné et adopté par le Conseil municipal le mercredi 6 décembre. Les résidents peuvent faire appel à différents moyens pour exprimer leur avis sur le budget préliminaire de 2024.

 

Articles récents

Partager cette page

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1