Réponse aux résidents concernant le développement au 89, avenue Beechwood

Près de 100 résidents m'ont écrit au sujet du développement proposé du 89 à 97, avenue Beechwood. Voici ma réponse.

Chers résidents et chères résidentes,

Je vous remercie d’avoir pris le temps de m’écrire à propos du projet d’aménagement du 89, avenue Beechwood.

Puisque l’approbation de la réglementation du plan d’implantation est généralement délivrée en vertu des pouvoirs délégués au personnel de la Ville et que la collectivité est insatisfaite de la demande révisée, j’étais disposé à révoquer les pouvoirs délégués afin de saisir de ce dossier le Comité de l’urbanisme pour permettre de tenir une consultation publique exhaustive.

Mes discussions avec le personnel de la Ville ainsi que la nombreuse correspondance que nous a adressée la collectivité ont toutefois amené le Service de l’urbanisme et de l’aménagement même à abroger les pouvoirs qui lui sont délégués et à soumettre la demande au Comité de l’urbanisme. C’est pourquoi le personnel de la Ville tiendra en septembre, à propos du projet d’aménagement révisé, une séance d’information publique à l’intention des résidents.

Après avoir pris connaissance des commentaires des résidents à propos de la proposition, je suis d’accord avec vous pour dire qu’il est inadmissible d’enlever l’espace commercial du rez-de-chaussée sur l’avenue Beechwood. Je suis d’accord avec l’évaluation de la collectivité pour dire « l’élimination de l’espace commercial donnant sur la rue contrevient aux Directives d’esthétique urbaine pour l’aménagement des grandes rues traditionnelles, ne tient pas compte du mandat pour les travaux d’aménagement le long de l’avenue Beechwood tels qu’exprimé dans le Plan de conception communautaire de Beechwood, et contredit les conditions que le personnel de la Ville a recommandé au Conseil municipal d’adopter en 2016 et selon lesquelles le Conseil a approuvé les modifications du rezonage ».

Je crois que nous ne pouvons pas prétendre de revitaliser l’avenue Beechwood si tout un quadrilatère de notre rue principale traditionnelle est privé de son espace commercial. C’est pourquoi je tâcherai de parvenir au préalable à un accord avec le promoteur dans le cadre d’une conversation vigoureuse. Je préconiserai d’enlever les trois unités donnant sur l’avenue Beechwood au niveau du rez‑de‑chaussée dans le plan révisé et de les remplacer par des locaux commerciaux à louer, ce qui est à mon avis crucial pour l’animation du paysage urbain.

Je conçois que certains résidents soient inquiets des unités supplémentaires; or, je dois dire qu’en principe, je ne crois pas que ces changements soient incongrus. J’oserais dire que la densification de ce secteur est appropriée, compte tenu de la position que j’ai adoptée contre l’agrandissement du périmètre urbain (que vous pouvez consulter sur le site https://fr.rideau-rockcliffe.ca/position_de_principe_sur_la_limite_urbain) et du fait que l’avenue Beechwood est une rue principale traditionnelle.

Toujours est‑il que mon bureau veillera à ce que la collectivité ait suffisamment l’occasion d’exprimer ses inquiétudes à propos de ce projet. Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à communiquer avec l’urbaniste affecté au dossier, M. John Bernier, par courriel (john.bernier@ottawa.ca) afin de continuer de commenter et de surveiller l’évolution de ce dossier. Je recommuniquerai également avec vous quand on aura fixé l’heure et la date de la consultation publique et je veillerai à ce que vous soyez invités à y participer.

 

Cordialement.

Rawlson King

Connectez-vous avec nous

Adresse courriel : rideaurockcliffeward@ottawa.ca
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1