Mise à jour du comité des transports - Le Comité approuve la saison 2023 des trottinettes électriques à Ottawa

Illustration sur laquelle on aperçoit l’hôtel de ville d’Ottawa à l’arrière-plan. Au premier plan figurent un trait gris vertical et un trait vert foncé horizontal. L’inscription « Mise à jour du Comité des transports » est au centre.

Le 23 mars, le Comité des transports de la Ville a reçu une mise à jour sur la troisième année du projet pilote relatif aux trottinettes électriques d’Ottawa et a recommandé de poursuivre le projet pilote pour une quatrième année en 2023.

La saison 2022 du projet pilote relatif aux trottinettes électriques a été plus courte et s’est déroulée dans une zone plus petite et avec moins de trottinettes qu'en 2021, puisque la Ville avait exigé des fournisseurs qu’ils dotent leurs trottinettes de nouvelles technologies et mettent en place des restrictions pour régler les problèmes d’utilisation et de stationnement inappropriés. Bien que la saison plus courte ait entraîné une diminution du nombre d’usagers, le volume de trajets indique une demande soutenue pour le programme de trottinettes électriques en libre-service. La Ville a enregistré en moyenne environ 600 trajets par jour pendant la saison 2022, un trajet moyen prenant environ 19 minutes pour parcourir environ deux kilomètres.

Pour la saison 2023, la Ville :

  • permettrait aux deux mêmes fournisseurs retenus en 2022 de fournir un parc combiné de 900 trottinettes électroniques en libre-service;
  • maintiendrait les exigences et les restrictions établies en 2022 afin de régler l’utilisation et le stationnement inappropriés.
  • modifierait la structure tarifaire pour veiller à ce que les ressources soient suffisantes pour gérer le programme tout en n’ayant aucune incidence sur les recettes;
  • collaborerait avec les fournisseurs pour peaufiner et améliorer le programme;
  • améliorerait les mécanismes utilisés pour signaler et suivre les problèmes ou préoccupations.

Le directeur général de la Direction générale de la planification, de l'immobilier et du développement économique aurait le pouvoir de poursuivre le projet pilote en 2024 s'il est satisfait des résultats de cette année.

Le Comité a également reçu une mise à jour sur le plan d’action stratégique en matière de sécurité routière de 2022 et a approuvé le plan de 2023. Les collisions ont considérablement diminué en 2021, en partie en raison de la baisse des déplacements quotidiens en contexte de pandémie. En 2021, 8 127 collisions ont été déclarées à Ottawa, comparativement à une moyenne annuelle de 13 880 collisions au cours des 5 années précédentes. En 2021, on a recensé 122 collisions causant des blessures graves ou mortelles, comparativement à une moyenne annuelle de 142 au cours des 5 années précédentes.

La Ville a mis en œuvre la plupart des mesures prévues pour 2022, installant des marques de passages pour piétons de haute visibilité à 12 intersections, améliorant les accotements en gravier le long de 11 corridors ruraux, installant neuf caméras de contrôle automatisé de la vitesse et élaborant et mettant en œuvre une campagne de sensibilisation sur les retours au feu rouge.

Le plan de 2023 sera toujours axé sur les usagers de la route vulnérables, les secteurs ruraux, les intersections et les conducteurs ayant des comportements à haut risque. Les mesures prévues comprennent l'amélioration de la campagne Sois visible pour ta sécurité, l'amélioration de la sécurité des cyclistes à un maximum de trois emplacements, la mise en œuvre de mesures de sensibilisation et d'application des règlements pour la Stratégie de sécurité des motocyclistes, la modification de deux intersections obliques rurales et l'installation de 17 nouvelles caméras de contrôle automatisé de la vitesse et de 6 caméras supplémentaires qui étaient planifiées, mais n’avaient pas été installées en 2022.

Le Comité a recommandé l’approbation des modifications au Règlement régissant les terrasses sur emprise avant le début de la saison des terrasses 2023. Les modifications rendraient permanentes les modifications provisoires mises à l'essai à Ottawa en réponse à la pandémie, notamment :

  • Toutes les terrasses sur emprise seraient autorisées à rester ouvertes jusqu’à 2 h et elles seraient toutes soumises au Règlement sur le bruit de la Ville.
  • Le plafond serait levé sur les permis de places assises pour les terrasses de cafés, afin de permettre l’installation du plus grand nombre de tables possible.
  • Une référence serait ajoutée au Règlement sur la protection des arbres afin de permettre d'examiner les répercussions potentielles d'une nouvelle terrasse sur les arbres urbains.
  • Des dispositions d'entretien hivernal seraient ajoutées pour s'assurer que les propriétaires gardent leur espace exempt de neige et de glace en hiver et pour empêcher l'utilisation des terrasses pour l'entreposage saisonnier.
  • Les avis concernant les nouvelles demandes d’aménagement de terrasse ne seraient transmis qu'aux propriétaires dans un rayon de 30 mètres, plutôt que 90 mètres, afin de les harmoniser aux avis du Règlement sur le bruit et du Règlement de zonage.

Dans le cadre de ce rapport, le Comité recommande également d'approuver les Lignes directrices sur l’esthétique urbaine pour les terrasses commerciales, une ressource qui faciliterait l'examen des propositions de terrasses commerciales sur les propriétés privées et sur l’emprise. Les lignes directrices fournissent des détails de conception sur des éléments comme le mobilier, les cloisons et la végétation.

Les recommandations formulées lors de cette réunion seront présentées au Conseil municipal le mercredi 12 avril.

Articles récents

Partager cette page

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1