Les comités et les résidents examineront les terrains à inclure dans la limite du secteur urbain et la création d'une ceinture agricole

Le Comité de l'urbanisme et le Comité de l’agriculture et des affaires rurales de la Ville se réuniront ensemble le lundi 25 janvier pour examiner les terrains qui devraient être inclus dans la limite du secteur urbain d’Ottawa, conformément à la Stratégie de gestion de la croissance adoptée par le Conseil en mai 2020.

On encourage les résidents qui souhaitent fournir une rétroaction aux comités à consulter le rapport provisoire(lien externe) qui recommande non seulement des terrains pour accueillir de nouveaux quartiers, mais aussi des terrains industriels pour répondre aux besoins prévus en matière d'emploi.

À l'aide des critères d'évaluation approuvés par le Conseil, le personnel de la planification de la Ville a évalué des parcelles de terrain pour accueillir de nouveaux quartiers, en donnant la priorité aux terrains situés à côté de communautés existantes. Les terrains choisis ont été validés de façon à encourager la croissance à proximité des zones commerciales existantes et des carrefours de transport en commun existants ou prévus.

Le rapport recommande l'approbation de 1 011 hectares de terrains de catégorie 1 – ceux qui répondaient le mieux aux critères d'évaluation. Le rapport présente plusieurs options pour déterminer 270 hectares supplémentaires à partir de parcelles initialement classées catégorie 2 ou 3, bien que ces terrains devraient satisfaire à certaines conditions avant de pouvoir être inclus dans la limite du secteur urbain plus tard.

Le rapport recommande également l'ajout de terrains à l'offre de terrains vacants de la Ville pour répondre aux besoins en matière d'emploi du secteur industriel. Le personnel recommande d'ajouter 140 hectares près de l'autoroute 417 à la hauteur du chemin Carp et près de l'autoroute 416 à la hauteur du chemin Barnsdale.

La superficie des terrains considérée découle de la Déclaration de principes provinciale, qui exige que nous maintenions suffisamment de terrains pour accueillir la croissance résidentielle pendant au moins 15 ans. Le personnel examine l'offre de terrains de la Ville chaque année et ferait rapport au Conseil au plus tard en 2026 pour s’assurer que l'offre demeure conforme.

Les comités discuteront de la protection accrue les terres agricoles en établissant une Ceinture dorée à l’extérieur de la limite du secteur urbain, semblable à la précieuse Ceinture de verdure d’Ottawa. Nommée pour refléter les couleurs de la récolte, la Ceinture dorée proposée comprend des terres de ressources agricoles, des espaces naturels et des secteurs de ressources minérales d’agrégats. Ensemble, ils créent une limite supplémentaire pour des collectivités comme Barrhaven, Riverside-Sud, Stittsville et Orléans.

Grâce à des objectifs et règles de densification plus solides exigeant des densités minimales, cette Ceinture dorée serait un outil stratégique supplémentaire pour limiter l'étendue de la croissance à l'extérieur des limites géographiques à Ottawa pour le reste du siècle. Les promoteurs ne pourraient pas faire approuver des terrains à l'extérieur de la Ceinture dorée pour un nouvel aménagement. Les terrains actuels situés entre la Ceinture de verdure et la Ceinture dorée répondent aux besoins immédiats d’Ottawa en matière de croissance. Si elle est approuvée, la Ceinture dorée serait établie dans le nouveau Plan officiel pour aider à contenir les futures expansions urbaines jusqu'à la fin du siècle.

Les membres du public peuvent présenter des propositions écrites par l'intermédiaire de la coordonnatrice du ComitéLe lien envoie un courriel et peuvent également prendre la parole (jusqu'à cinq minutes) à la réunion du lundi 25 janvier. Les personnes qui souhaitent prendre la parole au cours de la réunion devraient lire le processus décrit à l'Annexe A de l'ordre du jour(lien externe).

Adresse courriel : [email protected]
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1