Le Comité approuve le zonage pour la construction du Centre de recherche médicale avancée de l’Université d’Ottawa

Illustration sur laquelle on aperçoit l’hôtel de ville d’Ottawa à l’arrière-plan. Au premier plan figurent un trait gris vertical et un trait jaune horizontal. L’inscription « Mise à jour du Comité de la planification et du logement » est au centre.

Le Comité de la planification et du logement a approuvé aujourd’hui une modification de zonage visant à faciliter l’aménagement d’un établissement ultramoderne de recherche médicale de six étages, sur le chemin Smyth(lien externe), près du campus général de L’Hôpital d’Ottawa.

L’établissement de l’Université d’Ottawa ferait partie du Complexe des sciences de la santé d’Ottawa et remplacerait une partie d’un parc de stationnement de surface existant. La modification conserverait la désignation Zone institutionnelle majeure et ne tente que d’assouplir l’exigence imposant le maintien d’une aire paysagée de trois mètres le long de la limite de propriété. Le boulevard périphérique et ses trottoirs traversent cette limite, ce qui rend le paysagement impossible, mais la plantation d’arbres et le paysagement sont proposés entre le boulevard périphérique, le nouveau parc de stationnement et le bâtiment proposé.

Le Comité a aussi approuvé une modification de zonage visant à faciliter l’aménagement d’un immeuble polyvalent de six étages au sud-ouest des rues Preston et Larch(lien externe) dans la Petite Italie. Le nouveau bâtiment comprendrait 30 logements résidentiels, ainsi que deux logements commerciaux au rez-de-chaussée. La modification conserverait la désignation de zone « Rue principale traditionnelle » et est surtout requise pour autoriser une augmentation de la hauteur en lien avec le plan secondaire du secteur et quelques marges de retraite révisées à partir des lignes de lot. Aucun stationnement pour véhicules n’est proposé, étant donné que le terrain se trouve à proximité de la station Corso Italia de la Ligne 2 de l’O-Train, et le bâtiment comprendrait 30 espaces pour vélos réservés aux résidents.

Le Comité a aussi approuvé une modification de zonage visant à faciliter l’aménagement de maisons en rangée du côté nord du chemin Maple Grove(lien externe) à Stittsville. L’aménagement comprendrait six îlots d’habitations en rangée, soit un total d’environ 38 unités. La modification remplacerait la désignation Zone d’aménagement futur par Zone résidentielle de densité 3 afin de permettre la construction de divers bâtiments résidentiels, dont des maisons en rangée. La modification apporte aussi des réductions minimales aux marges de retraite et aux largeurs de lot, ce qui laisserait de l’espace pour planter des arbres, conformément aux politiques du Plan officiel.

Le Comité a approuvé la mise à jour des Lignes directrices de l’étude de proximité de l’O-Train(lien externe) afin de guider les aménagements adjacents ou intégrés à l’infrastructure de l’O-Train. Cette mise à jour reflète l’infrastructure de transport en commun existante et prévue. Elle remplace les lignes directrices précédentes, adoptées en 2013, soit plus de cinq ans avant l’entrée en service commercial de la Ligne de la Confédération.

Le Plan officiel de la Ville encourage l’aménagement axé sur le transport en commun à proximité du transport en commun rapide, et les lignes directrices révisées favoriseront l’atteinte de cet objectif tout en protégeant l’infrastructure de transport en commun ferroviaire des répercussions et des conflits. Les lignes directrices sont essentielles, car elles permettent aux promoteurs de comprendre la portée et le processus de réalisation d’une étude de proximité. De plus, les nouvelles lignes directrices introduisent des changements destinés à simplifier les exigences, à mieux expliquer les différences réglementaires entre la Ligne de la Confédération et la Ligne Trillium, à clarifier les niveaux des études de proximité et à mettre à jour les données relatives aux exigences techniques, aux délais et aux droits.

Si le Conseil donne son approbation, les autorisations d’utilisation du sol que le Comité a recommandées aujourd’hui permettront aux demandeurs de bâtir 68 nouvelles habitations à Ottawa. Afin de régler en partie le problème du logement, le Conseil s’est engagé à donner aux constructeurs de maisons assez de possibilités pour construire 151 000 logements de qualité d’ici 2031. Vous verrez sur la page ottawa.ca/projetshabitation un graphique illustrant les progrès réalisés par trimestre pour atteindre les cibles qu’Ottawa s’est fixées en matière d’offre de logement.

Les recommandations formulées lors de la réunion d’aujourd’hui seront présentées au Conseil le mercredi 29 mai.

Articles récents

Partager cette page

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1