Bulletin spécial sur la qualité de l'air est en vigueur en raison de la fumée des feux de forêt

Image

Un Bulletin spécial sur la qualité de l'air a été émis conjointement par Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) et le ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs (MEPP) de l’Ontario en raison des niveaux de pollution qui sont supérieurs à la normale ou devraient le devenir. Des niveaux élevés de pollution de l'air persistera tout au long de la journée d'aujourd'hui et possiblement demain, mardi, le 6 juin, 2023, en raison de la fumée provenant de feux de forêt à proximité de la ville d’Ottawa.

Santé publique Ottawa prévient les fournisseurs de services qui soutiennent les résidents vulnérables lorsque des niveaux dangereux de pollution atmosphérique sont prévus, afin de les conseiller sur la façon de gérer ces conditions.

Le MEPP mesure la qualité de l’air à la Ville d’Ottawa et fournit les prévisions d’heure en heure et pour la journée suivante. Le MEPP calcule également la Cote air santé (CAS), qui informe les résidents de l’Ontario de la qualité de l’air à l’échelle régionale.

Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les adultes plus âgés, les gens ayant des problèmes de cœur ou de poumon et les personnes qui doivent effectuer des travaux ou pratiquer du sport à grande intensité à l’extérieur devraient assurer un suivi de leurs symptômes et prendre des précautions, au besoin, en attendant que la qualité de l’air s’améliore. Les polluants atmosphériques, auxquels est assimilée la fumée des feux de forêt, peuvent irriter les poumons, les yeux, le nez et la gorge, sans compter qu’ils peuvent causer la toux, la respiration sifflante ou une difficulté à respirer. Les personnes qui souffrent de maladies pulmonaires ou cardiovasculaires pourraient être plus sensibles aux effets de la fumée. À ce titre, elles doivent surveiller leurs symptômes et prendre des mesures en vue d’éviter de s’y exposer. Ces personnes sont priées de consulter un médecin si elles constatent une détérioration des symptômes.

Lorsque la fumée des feux de forêt affecte la qualité de notre air, les visiteurs et les résidents doivent suivre les consignes suivantes :

  • Faites un plan pour éviter de respirer de la fumée en fonction de vos facteurs de risque et des ressources dont vous disposez.
  • Envisagez la possibilité de reporter l’exercice à l’extérieur à un moment où la qualité de l’air se sera améliorée. Si vous commencez à avoir de la difficulté à respirer, mettez un terme à l’activité et aller à l’intérieur.
  • Songez à rester à l’intérieur, fermer les fenêtres et remettre votre système CVC en circulation.
  • Restez à l’affût de vos symptômes. Appeler ConnexionSanté Ontario au 8-1-1 pour des conseils médicaux non urgents et consulter un médecin si nécessaire.
  • Suivez votre plan de soins personnels ou votre plan de traitement de l’asthme lorsque vous souffrez d’asthme ou d’une autre maladie chronique.
  • Si nécessaire, songez à visiter un centre commercial ou un autre lieu où l’air est filtré.
  • Gardez les fenêtres de votre véhicule fermées et réglez le système de ventilation au mode recyclage.
  • Prenez des nouvelles de vos voisins, de vos amis et de votre famille et partagez cette information.
  • Faites attention aux rapports sur la qualité de l’air locale, puisque la qualité de l’air peut être faible même lorsque vous ne percevez pas de fumée. Des renseignements sont disponibles sur les sites www.airhealth.ca et www.qualitedelairontario.com, ainsi que sur le site Web de Santé publique Ottawa.

Les résidents qui ont des questions au sujet des répercussions de la mauvaise qualité de l’air sur leur santé peuvent appeler la ligne d’information de Santé publique Ottawa au 613-580-6744 (ATS : 613-580-9656). Il est aussi possible Vous pouvez aussi communiquer avec nous sur Facebook, Twitter et Instagram.

 

BULLETIN SPÉCIAL SUR LA QUALITÉ DE L'AIR

La fumée cause ou risque de causer une mauvaise qualité de l’air et une visibilité réduite.

On prévoit des niveaux élevés de pollution de l'air en raison de la fumée causée par les feux de forêt.

Les panaches de fumée provenant de feux de forêt à proximité ainsi que des feux sévissant au Québec ont occasionné une détérioration de la qualité de l'air. La mauvaise qualité de l'air persistera tout au long de la journée d'aujourd'hui et possiblement jusqu'à mardi dans certaines régions.

Sous l'effet de la fumée des feux incontrôlés, la qualité de l'air et la visibilité peuvent changer sur de courtes distances et varier considérablement d'heure en heure.

Pour en savoir plus, consultez le site.

La fumée d’incendies de forêt peut être nocive pour la santé de tous, même si les concentrations sont faibles. Tout le monde peut prendre des mesures pour réduire son exposition à la fumée des feux de forêt.

Les personnes atteintes d’une maladie pulmonaire (comme l’asthme) ou d’une maladie cardiaque, les personnes âgées, les enfants, les personnes enceintes et les personnes qui travaillent à l’extérieur risquent davantage de subir des effets de la fumée sur leur santé. Parlez avec votre professionnel de la santé au sujet de l’élaboration d’un plan de gestion en cas d’épisodes de fumée de feux de forêt et de la conservation des stocks de médicaments nécessaires à la maison, et ayez toujours ces médicaments à portée de main pendant la saison des feux de forêt.

Arrêtez ou réduisez votre niveau d’activité si vous ressentez un inconfort en respirant ou si vous ou une personne dont vous prenez soin ne vous sentez pas bien. Communiquez avec votre professionnel de la santé ou les autorités sanitaires locales si vous présentez des symptômes graves ou si vous avez besoin de conseils.

Consultez la cote air santé (CAS) et surveillez vos symptômes. Tout le monde ne réagit pas de la même façon à la fumée. Il est courant de ressentir une légère irritation et un inconfort, qui disparaissent généralement lorsque la fumée se dissipe. Boire beaucoup d’eau peut aider votre corps à composer avec la fumée.

Si votre maison est dotée d’un système de chauffage, ventilation et climatisation, utilisez un filtre de cote MERV la plus élevée autorisée par le système, idéalement 13 ou plus) et réglez le ventilateur de manière qu’il recycle l’air en permanence. Vous pouvez également utiliser un purificateur d’air portatif muni d’un filtre à haute efficacité pour l’élimination des particules (HEPA). Laissez vos portes et fenêtres fermées si la température de votre demeure est confortable.

Prenez un répit de la fumée à un endroit où il y a de l’air pur et frais près de chez vous.

Si vous devez passer du temps à l’extérieur, le port d’un masque respiratoire bien ajusté (comme un respirateur N95 certifié par le NIOSH ou l’équivalent) qui ne laisse donc pas passer l’air par des ouvertures entre le masque et votre visage, peut vous aider à réduire votre exposition aux particules fines de la fumée de feux de forêt. Les particules fines présentent généralement le plus grand risque pour la santé. Toutefois, les respirateurs ne réduisent pas l’exposition aux gaz présents dans la fumée des feux de forêt. Il est important que vous écoutiez votre corps et que vous réduisiez ou arrêtiez vos activités si vous ressentez des symptômes.

Portez une attention particulière aux personnes dont vous avez la charge et pensez à prendre des nouvelles des personnes de votre entourage qui pourraient être plus vulnérables à la fumée.

Réduisez les sources de pollution de l’air intérieur. Si possible, évitez de fumer ou de vapoter à l’intérieur, de faire brûler de l’encens ou des chandelles, de faire frire des aliments, d’utiliser des poêles à bois et de passer l’aspirateur. Il est possible d’enlever la poussière des surfaces intérieures en l’essuyant avec un chiffon humide ou en passant la vadrouille pendant un épisode de fumée causé par des feux de forêt.

Si vous ressentez un sentiment de stress, d’anxiété ou de dépression, communiquez avec votre professionnel de la santé pour obtenir des conseils ou consultez le site Web www.wellnesstogether.ca/fr-CA.

Consultez le site www.coteairsante.ca pour en savoir plus sur comment réduire les risques pour la santé et comment contribuer à réduire la pollution, de même que pour connaître les valeurs actuelles et prévues de la CAS.

Veuillez continuer à surveiller les alertes et les prévisions émises par Environnement Canada.

Articles récents

Partager cette page

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON K1P 1J1