Réponse des besoins humains à la crise du COVID-19

La Ville a décrit les mesures qu'elle prendra pour répondre aux besoins humains, notamment les services pour enfants.

Le personnel de la Direction générale Services sociaux et communautaires travaille d’arrache- pied pour protéger les personnes les plus vulnérables de notre collectivité. En vertu de notre mandat de fournir les services essentiels aux résidents, nous participons activement en collaboration avec nos partenaires communautaires et les autres directions générales de la Ville à l’évaluation des besoins de notre collectivité durant cette éclosion de la COVID-19.

Un Groupe de travail sur les besoins humains a été formé dans le cadre du Plan de gestion des mesures d’urgence de la Ville pour contrer la COVID-19 et faire en sorte que nous répondons aux besoins qui surgissent dans la collectivité.

Outre des représentants des directions générales de la Ville et Santé publique Ottawa, ce groupe de travail est composé de partenaires de tous les secteurs, y compris Centraide de l’Est de

l’Ontario, la Coalition des centres de santé et de ressources communautaires, Logement communautaire d’Ottawa, la Banque d’alimentation d’Ottawa, Les bons compagnons, la Croix rouge canadienne, l’Armée du Salut et Ottawa Inner City Health.

Le mandat du groupe de travail est le suivant :

  • Planifier pour des scénarios futurs en tenant compte de la sécurité alimentaire et des besoins des populations vulnérables, y compris le logement, les refuges et l’aide
  • Coordonner l’information sur les services fournis, les changements apportés aux services et les problèmes et besoins émergents.
  • Indiquer au personnel de la Direction générale des services sociaux et communautaires, aux autres directions générales de la Ville et aux partenaires communautaires les problèmes, les lacunes de services et les préoccupations de la population afin que l’on puisse y répondre.

Le personnel des Services des initiatives avec les partenaires et les intervenants contacte actuellement les 81 organismes communautaires subventionnés par la Ville afin d’obtenir des mises à jour sur les services fournis, d’évaluer les besoins et de déterminer les préoccupations pour en informer le Groupe de travail sur les besoins humains.

Il se dégage de cette démarche les priorités suivantes :

  • la sécurité alimentaire;
  • la liaison avec les aînés isolés;
  • le transport des résidents vulnérables vers les centres de dépistage de la COVID- 19 et à leurs rendez-vous médicaux;
  • la gestion des bénévoles pour soutenir les efforts communautaires durant la pandémie.

Sur le plan de la sécurité alimentaire, la Banque d’alimentation d’Ottawa a confirmé que 23 des 26 banques alimentaires étaient ouvertes. Un plan d’urgence a été établi pour deux des banques alimentaires qui sont fermées, mais on prévoit que d’autres banques fermeront dans les semaines qui viennent faute de bénévoles. On élabore présentement des stratégies d’atténuation, notamment avoir accès à certaines installations municipales comme points de chute pour les paniers de provisions, créer des banques mobiles et accroître le nombre de bénévoles. Les modalités pour avoir accès aux banques alimentaires d’Ottawa sont mises à jour régulièrement sur le site Web de la Banque d’alimentation d’Ottawa. Si vous recevez des messages de personnes désireuses de faire du bénévolat, veuillez les diriger à leur centre de bénévolat.

Les aînés isolés sont une nouvelle priorité dans la collectivité. Nous nous emploierons à déterminer les autres mesures de soutien requises pour les aînés. En raison de la COVID-19, Les bons compagnons ont fermé leurs portes et n’utilisent plus de bénévoles pour offrir leurs services. Leur personnel a été réaffecté à des activités essentielles : services au téléphone, services de vérification/contrôle et transport d’aînés isolés, etc. De plus, leur programme « Senior Centres Without Walls » prend de l’ampleur afin de répondre à de nouveaux besoins, comme le transport pour des services d’urgence et des rendez-vous médicaux, faire les courses, la livraison de l’épicerie et la popote roulante. Veuillez leur envoyer directement un courriel pour avoir accès à des services.

Enfin, nos centres de santé et de ressources communautaires ont déterminé que les résidents vulnérables ont besoin de transport vers les centres de dépistage de la COVID-19 et leurs rendez-vous médicaux. Par conséquent, ils collaborent présentement avec Santé publique Ottawa et d’autres partenaires communautaires à l’évaluation de ces besoins de transport.

Le Groupe de travail sur les besoins humains sera activé pour répondre aux besoins de la collectivité pendant toute la période de l’éclosion de la COVID-19. Il appuiera les communications régulières et les interventions auprès de la population, des conseillers et conseillères, des organismes communautaires et des directions générales de la Ville, il fera suivre les demandes et les préoccupations à qui de droit et il formulera des recommandations pour accroître les mesures de soutien, y compris les interventions des différents secteurs de service.

De plus, le personnel de la Direction générale des services sociaux et communautaires répond aux besoins de notre collectivité par l’entremise des programmes et services municipaux suivants :

Services sociaux et d’emploi - le personnel continue de fournir les services essentiels. Il peut y avoir de l’aide financière pour aider les gens à se procurer les biens essentiels. Lorsqu’aucune autre ressource financière n’est accessible, de l’aide financière d’urgence peut être fournie durant une crise. Généralement, cette aide sert à se procurer à des produits liés à la santé :

  • Médicaments
  • Produits d’hygiène personnelle
  • Fournitures pour le diabète, les chirurgies, l’incontinence et les stomies
  • Appareils d’aide à la mobilité
  • Transport
  • Arrérages reliés au loyer

On demande aux personnes de ne pas se présenter en personne dans les centres des Services sociaux et d’emploi. Toutes les demandes doivent se faire par téléphone. Le personnel déterminera les programmes auxquels ont droit les résidents.

Les clients peuvent également appeler leurs chargés de cas ou leur envoyer un courriel. En outre, le programme Ontario au Travail offre à ses clients un service appelé MesPrestations. Il s’agit d’un outil en ligne qui permet aux clients de signaler des modifications ou d’obtenir des renseignements sur leur dossier.

Les personnes qui ont fait une demande d’assurance-emploi, mais qui sont en attente de leur premier chèque peuvent s’adresser au programme Ontario au Travail pour de l’aide. Le personnel est en attente d’autres directives du gouvernement provincial à propos des modifications à la procédure pour les personnes en attente de l’assurance-emploi.

Soins de longue durée - le personnel continue de fournir des services aux aînés vulnérables dans nos quatre foyers municipaux. Nous travaillons en collaboration avec Santé publique Ottawa, les ministères de la Santé et des Soins de longue durée et AdvantAge Ontario pour nous assurer que toutes les pratiques exemplaires recommandées sont en place afin de promouvoir et d’appuyer la sécurité de tous. La santé et la sécurité du personnel et des résidents priment dans toutes les décisions prises. Seuls les membres de la famille de résidents qui sont en fin de vie ou qui reçoivent des soins palliatifs pourront entrer dans nos foyers. Le dépistage rigoureux se poursuit pour tout le monde. De plus, les programmes de jour pour adultes sont annulés. Nous avons fait l’inventaire de tous les équipements de protection individuels et des fournitures de contrôle des infections et nous augmentons les stocks.

Les Services à l’enfance - Le 16 mars 2020, le docteur David Williams, médecin hygiéniste en chef du ministère de la Santé de l’Ontario, a recommandé la fermeture temporaire des garderies, et des services de garde en milieu familial agréés ainsi que des centres de l’Ontario pour la petite enfance et la famille. Le 17 mars 2020, le premier ministre Ford a ordonné la fermeture immédiate de toutes les garderies agréées. Par conséquent, depuis le mercredi 18 mars 2020, toutes les garderies municipales sont fermées temporairement. Tous les parents ont été avisés. Cette ordonnance ne s’applique pas aux services de garde en milieu familial supervisés par une agence de garde agréée ni aux services de garde en milieu familial non agréés.

Les Services à l’enfance se sont informés auprès du ministère de l’Éducation pour savoir s’il y aura des exceptions afin de fournir des services de garde au personnel affecté aux services essentiels, appuyés en cela par Santé publique Ottawa.

Services au logement - Les Services au logement fournissent de l’aide aux personnes en situation d’itinérance ou à risque d’être sans abri par l’entremise des refuges d’urgence et des services de soutien et de sensibilisation. D’importantes mesures de planification et de soutien ont été mises en place :

  • Toutes les allocations de logement et les suppléments de loyer seront versés aux ménages une semaine avant la date prévue afin de leur donner plus de liquidités.
  • Les fournisseurs de logements sociaux ont reçu comme directive de ne procéder à aucune expulsion durant la pandémie de la COVID-19.
  • Le registre des logements est fermé au public, mais on continue de prendre les appels provenant des résidents. Des protocoles ont été établis pour continuer de recevoir et de traiter les demandes de désignation de ménage prioritaire pour les personnes échappant à la violence
  • On a demandé à tous les fournisseurs de logements, aux refuges d’urgence, y compris aux hôtels/motels et aux programmes de lutte contre l’itinérance de remettre aux Services au logement des plans de continuité des opérations.
  • On a également demandé aux fournisseurs de logements de mettre en place lorsque possible un protocole de vérification/suivi par téléphone pour soutenir les locataires vulnérables.
  • Les résidents du refuge pour familles de la Ville ont reçu la documentation de Santé publique Ottawa concernant la COVID-19 ainsi que les messages à propos des précautions à prendre. Les visites au refuge sont restreintes sauf dans le cas des services spécialisés comme ceux de la Société d’aide à l’enfance.
  • Le personnel de la Ville a contacté les hôtels et motels qui fournissent de l’hébergement d’urgence temporaire pour remettre la documentation de Santé publique Ottawa à la direction, au personnel et aux clients de ces établissements. Le personnel communique régulièrement avec les clients des hôtels.
  • Le personnel a contacté tous les responsables des refuges pour discuter de leurs activités et de leur plan de continuité des opérations. On a également demandé aux fournisseurs de logements de préciser leurs besoins et de noter leurs dépenses extraordinaires reliées à la COVID-19.
  • Ottawa Inner City Healt joue un rôle actif dans le réseau des refuges. Une unité mobile de dépistage se rend en alternance dans les refuges et une infirmière travaille sur appel en soirée et les fins de
  • Les besoins répertoriés dans le réseau des refuges sur le plan des opérations et des centres d’isolement potentiels ont été communiqués au gouvernement fédéral.
  • Un centre d’isolement temporaire pour les personnes en auto-isolement à cause de la COVID-19 afin d’atténuer la propagation du virus dans le réseau des refuges. Les Services au logement collaborent avec Santé publique Ottawa, Ottawa Inner City Health et la Direction générale des loisirs, de la culture et des installations à l’établissement pour le lundi 23 mars prochain d’une aire d’isolement dans le centre communautaire Routhier pour les personnes seules du réseau des refuges qui n’ont pas à être hospitalisées. La Ville consultera Santé publique Ottawa pour mettre en œuvre les pratiques exemplaires en matière de nettoyage et d’entretien du centre utilisé à titre de centre d’isolement et avant de le rendre à la Ville pour une utilisation communautaire.
  • Diverses options sont examinées par l’entremise de l’Association des hôtels de Gatineau et d’Ottawa, des universités et des collèges pour les familles à qui l’auto-isolement pourrait être prescrit en raison de leur exposition à la COVID-19, de l’apparition de symptômes ou de tests
  • Les Services au logement continuent de financer les programmes de lutte contre l’itinérance. Certains organismes sont fermés physiquement, mais les clients peuvent communiquer avec les employés au téléphone. Les organismes encore ouverts ont décalé les horaires et réduit leur personnel et ils appliquent des mesures de distanciation sociale ainsi que de strictes procédures d’hygiène.
  • Le personnel appuie les organismes de services aux personnes sans abri et répond à leurs questions et préoccupations, notamment en ce qui concerne l’augmentation potentielle de la violence, la pénurie de provisions dans les banques alimentaires et le manque de ressources pour soutenir les clients. Cette information est relayée au Groupe de travail sur les besoins humains dans le but de trouver une solution aux problèmes.
  • Les fournisseurs de services en résidence ont restreint les visites dans leurs établissements et notre personnel communique régulièrement avec eux et leur transmet les mises à jour de Santé publique

Nous reconnaissons la générosité des personnes qui s’offrent comme bénévoles. Présentement, nous ne recrutons pas de bénévoles pour nous aider dans nos interventions reliées au nouveau coronavirus (COVID-19). Toutefois, il s’agit d’un domaine prioritaire pour la Ville et nous envisageons différentes façons de permettre aux personnes qui le désirent de venir en aide à leur collectivité. Comme l’a suggéré Santé publique Ottawa, les résidents peuvent aider en vérifiant si leurs voisins ou amis sont en situation de vulnérabilité, s’ils sont dépassés par les évènements, s’ils se sentent seuls ou s’ils ont besoin d’aide.

On peut appeler la ligne 2-1-1 pour de l’information sur la gamme de services et de programmes communautaires, sociaux, gouvernementaux et sanitaires offerts dans Ottawa et pour savoir comment y avoir accès.


Ville d'Ottawa - Services à l’enfance

Les Services à l’enfance comprennent que les fournisseurs de services de garde d’enfants et de la petite enfance continueront de se poser de nombreuses questions sur le financement en raison des répercussions de la COVID-19 à Ottawa. Nous continuons d'examiner toutes les questions liées au financement et les lignes directrices provinciales afin de déterminer quels soutiens peuvent être offerts aux familles, aux enfants et aux fournisseurs de services. Si vous avez des questions au sujet de ce document, veuillez nous contacter à servicesalenfance@ottawa.ca et inclure votre spécialiste de l’élaboration de programmes de garde d'enfants par courriel.

Fournisseurs de services de garde d'enfants et centres pour l’enfant et la famille ON y va

1. Les Services à l’enfance continueront-ils de fournir les paiements trimestriels aux fournisseurs de services?

Oui, les Service à l'enfance continueront de fournir les paiements trimestriels conformément aux accords de contribution, selon les fournisseurs de services, pour les enveloppes de financement suivantes :

  • Financement des services de garde (Subvention de fonctionnement général, financement municipal en matière de santé et sécurité)
  • Financement pour les Centres pour l’enfant et la famille ON y va
  • Subventions pour l’augmentation salariale et subventions d’aide aux services de garde en milieu familial
  • Ontario au travail – informel et Frais liés aux ressources pour besoins particuliers
  • Dépenses liées à la planification des services pour la petite enfance et aux services d’analyse de données

Les Services à l’enfance souhaitent obtenir des éclaircissements supplémentaires de la part de la province sur la façon dont la Ligne directrice

 sur la gestion et le financement des services de garde d’enfants et des Centres pour l’enfant et la famille ON y va de l’Ontario - 2020 peut être clarifiée / adaptée pour aider à soutenir les familles et les fournisseurs. À mesure que de plus amples informations seront disponibles, nous communiquerons directement avec les fournisseurs de services par courriel.

2.      Les Services à l'enfance envisagent-ils des soutiens financiers supplémentaires pour les fournisseurs de services?

Les fournisseurs sont fortement encouragés à contacter leur fournisseur

d'assurance pour savoir s'ils ont une couverture d’assurance contre les pertes d’exploitation et / ou pour la continuité des affaires dans le cadre de leur police d’assurance afin de compenser les pertes de revenu pendant la période de fermeture. Tous les fournisseurs sont encouragés à explorer le financement de relance disponible par le biais des gouvernements fédéral et provincial.

De plus, les Services à l'enfance sont en consultation avec le ministère de l'Éducation au sujet de soutiens financiers et de flexibilité supplémentaires et à mesure que de plus amples informations seront disponibles, nous communiquerons directement avec les fournisseurs de services par courriel.

3.      Les Services à l’enfance fourniront-ils les paiements trimestriels plus tôt?

Oui, les Services à l’enfance verseront les paiements de financement du deuxième trimestre au début avril afin d’aider les fournisseurs de services à gérer leur flux de liquidité.

4.      Les Services à l’enfance envisagent-ils de prolonger les échéances actuelles de la Ville d’Ottawa des fournisseurs de services de garde et centres pour l’enfant et la famille ON y va?

Oui, toutes les échéances de la Ville d’Ottawa qui s’appliquent aux fournisseurs de services de garde et centres pour l’enfant et la famille ON y va sont prolongées par les Services à l’enfance. Lorsque possible, les fournisseurs de services devraient continuer à travailler avec l’intention de rencontrer les échéances d’origine. À mesure que de plus amples informations seront disponibles, nous communiquerons directement avec les fournisseurs de services par courriel.

5.      Quels conseils les Services à l’enfance peuvent-ils fournir aux fournisseurs de services concernant les avis de résiliation, la dotation en personnel, les assurances et les questions juridiques?

En tant que gestionnaire de système de services, la Ville d'Ottawa n'est pas en mesure de vous conseiller sur la façon de traiter les questions de dotation ou les questions liées aux assurances ou aux questions juridiques. En tant qu'employeur, vous devriez consulter un avocat si vous n'êtes pas certain des mesures à prendre en termes de gestion du personnel.

Les Services à l'enfance sont en consultation avec le ministère de l'Éducation afin de clarifier leurs lignes directrices concernant les coûts engagés pendant la période de fermeture et les soutiens / flexibilité financiers supplémentaires. À mesure que de plus amples informations seront disponibles, nous communiquerons directement avec les fournisseurs de services par courriel.

6.      Les fournisseurs de services de garde peuvent-ils facturer les familles à plein tarif pendant la période de fermeture?

La décision de facturer les familles pendant la période de fermeture appartient aux fournisseurs de services individuels. La Ville d'Ottawa, en tant que gestionnaire de système de services, n'a pas la capacité de déterminer les frais ni la politique de frais pour les programmes de garde d'enfants. Les fournisseurs sont encouragés à communiquer leurs décisions aux parents et à soutenir les familles dans cette situation difficile.

7.      Les Services à l'enfance peuvent-ils fournir des détails supplémentaires sur la décision du ministère de l'Éducation de permettre aux responsables de garde en milieu familial de continuer à offrir des services?

Le 17 mars 2020, le premier ministre Doug Ford a déclaré l'état d'urgence et a ordonné la fermeture de tous les services de garde agréés et de toutes les installations offrant des programmes de loisirs en salle, y compris les centres pour l’enfant et la famille ON y va. Les ordonnances resteront en vigueur jusqu'au 31 mars 2020, date à laquelle elles seront réévaluées et une prolongation sera envisagée, à moins que cette ordonnance ne soit annulée plus tôt. Cette ordonnance ne s'applique pas aux responsables de services de garde d'enfants supervisés par des agences agréées ou aux services de garde d’enfants en milieu familial non agréés.

Il appartient à chaque responsable de services de garde en milieu familial agréé de décider s'il continuera de fonctionner ; et en tant qu'entrepreneurs indépendants, les responsables de services de garde en milieu familial peuvent décider s'ils continueront à fournir des services aux familles. Santé publique Ottawa recommande que, dans la mesure du possible, un parent, un tuteur ou un aidant naturel reste à la maison avec ses enfants. Tout responsable de services de garde en milieu familial qui demeure ouvert est prié de suivre la directive sur les services de garde auparavant fournie par Santé publique Ottawa.

Centres pour l'enfant et la famille ON y va - Programme d’immobilisations communautaires pour les centres pour l’enfant et la famille ON y va:

8. La date d’échéance du 31 mars 2020 du ministère de l'Éducation pour le financement du Programme d’immobilisations communautaires pour les centres pour l’enfant et la famille ON y va sera-t-elle prolongée ?

Les Services à l'enfance sont en consultation avec le ministère de l'Éducation concernant une prolongation de la date d’échéance du 31 mars 2020 pour le Programme d’immobilisations communautaires pour les centres pour l’enfant et la famille ON y va. À mesure que de plus amples renseignements seront disponibles, nous communiquerons directement avec les fournisseurs de services par courriel.

9.    Les Services à l'enfance envisagent-ils une prolongation de la date d'échéance du 30 avril 2020 initiée par la Ville d’Ottawa, en ce qui a trait à l'attestation pour le financement du Programme d’immobilisations communautaires pour les centres pour l’enfant et la famille ON y va?

Oui, les Services à l'enfance envisagent une prolongation de la date d'échéance du 30 avril 2020 initiée par la Ville d’Ottawa pour l’attestation du financement du Programme d’immobilisations communautaires pour les centres pour l’enfant et la famille ON y va. À mesure que de plus amples renseignements seront disponibles, nous communiquerons directement avec les fournisseurs de services par courriel.

Unité de subvention de frais de garde d'enfants et des services financiers :

10. Les paiements pour subventions de frais continueront-ils pendant la période de fermeture ?

Oui, les fournisseurs de services ayant un accord de contribution pour la subvention des frais continueront de recevoir leurs paiements pour les dates de fermeture liées à la COVID-19 pour le mois de mars 2020, une fois les feuilles de présence complétées. Si la période de fermeture prévue par la loi est prolongée au-delà du 31 mars, les Services à l'enfance réévalueront cette décision et communiqueront des mises à jour aux fournisseurs de services.

Pour assurer une utilisation prudente de l'argent des contribuables, les Services à l'enfance prendront en compte plusieurs facteurs (par exemple, les frais de parents facturés, les paiements du personnel, les assurances, les soutiens provinciaux / fédéraux, les modifications / directives provinciales, etc.) pour éclairer les décisions pendant la période de fermeture.

Lors de la soumission des feuilles de présence pour mars 2020, les agences doivent coder le calendrier prévu de l'enfant avec «O» pour toutes les dates de fermeture dues à la COVID-19.

11.   Les fournisseurs de services de garde agréés sans but lucratif sont-ils tenus de fournir un rapport de présences pour mars 2020?

Oui, la Ville d'Ottawa exige les rapports de présences afin de fournir les paiements de subvention de frais de mars aux fournisseurs de services de garde d'enfants. Afin de garantir que les paiements soient effectués rapidement, le rapport de présence est dû conformément aux dates d’échéances existantes. Pour les jours de fermeture dus à la COVID-19, indiquez «O» pour autre.

12.  Est-ce que les jours d'absence encourus par les familles qui reçoivent des subventions de frais pendant la période de fermeture comptent pour le nombre maximum de jours d’absence payés?

Non, les jours d'absence payés des familles bénéficiaires de subventions ne seront pas affectés par les fermetures. En utilisant le code «O» pour les jours de fermeture, les jours d’absences payés ne seront pas affectés.

13.  Les familles doivent-elles payer leurs frais de contribution parentale même si les services de garde pour enfants ne sont pas disponibles et seront-elles remboursées ?

Conformément aux lignes directrices provinciales, les familles sont responsables du coût total des journées opérationnelles de leurs fournisseurs de services de garde, jusqu'au montant maximum approuvé pour leur subvention. Les Services à l’enfance demandent des éclaircissements supplémentaires de la part de la province pour voir si une flexibilité / un soutien supplémentaire peut être fourni aux familles qui reçoivent une subvention pour frais de garde.

Par exemple : si les frais de garde quotidiens sont de 50 $ et que le fournisseur a fourni des services de garde pendant 10 jours en mars, le coût total des frais est de 500 $. Les contributions parentales servent d'abord à compenser le coût total des services de garde. Si une contribution parentale mensuelle est calculée à 600 $, un crédit de compte de 100 $ serait émis.

L'unité des services financiers émettra des crédits de compte pour les familles éligibles en raison de l'indisponibilité des services. Les familles qui ont un solde créditeur sur leur compte seront remboursées en utilisant le même mode de paiement que celui utilisé pour effectuer le paiement initial. Tous les remboursements sont priorisés et seront effectués le plus rapidement possible. De plus, les paiements bancaires et par carte de crédit préautorisés pour le 1er avril 2020 ont été temporairement suspendus pour aider à soutenir les familles et seront réévalués à mesure que cette situation continue d'évoluer.

Connectez-vous avec nous

Adresse courriel : rideaurockcliffeward@ottawa.ca
Téléphone : 613-580-2483
Adresse : 110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1